Memento Mori

Dans un monde envahi par les zombies, arriverez-vous à survivre ? Choisissez votre camp, choisissez votre survie... ou votre mort.
 

Partagez | .
 

 Pour éviter la tempête... restons coucher [Melina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Damien Smith
I'm Just Living in a Hotel

Feat : Liam Hamsworth
Messages : 970
Date d'inscription : 19/01/2014

Feuille de personnage
Jauge de Survie:
100/100  (100/100)
Jauge de Faim:
100/100  (100/100)
Matériel de Survie:

MessageSujet: Pour éviter la tempête... restons coucher [Melina]   Dim 2 Mar - 15:31

13 Septembre

Il faisait noir comme dans un four à l’hôtel, mais on était en plein jour. Il pleuvait à grande averse et sérieusement, je ne savais pas quoi faire. Dehors les arbres pliaient sous le poids du vent. Les saletés volaient et même les rôdeurs avaient du mal, mais… vraiment du mal. Les voir aller lui montrait bien que ce n’était pas le temps de laisser quelqu’un dehors. Maintenant qu’on y pensait, il avait bien fait de ramener Victoria à l’hôtel. Il n’était pas sur si elle serait arrivée à s’abriter avec tout ça. Personne ne lui en avait voulu directement. Peut-être qu’ils médisaient dans son dos, mais jamais il ne le saurait. Du moins, il pensait qu’il ne le saurait jamais. Il était levé pendant la nuit avec Melina. Un carreau de la chambre avait explosé sous la force du vent, il avait donc prit le temps de reboucher le trou avec ses nouveaux outils et des matériaux trouvé ici et là. Il changerait la fenêtre complète après la tempête pour garder la même luminosité dans la pièce. Il aimait bien pouvoir regarder dehors, il avait moins l’impression de vivre dans une prison.

Ils c’étaient donc recoucher tard dans la nuit. Elle l’avait aidé de son mieux, mais Melina était meilleure avec des livres qu’avec un marteau. En même temps, elle était mignonne toute endormis cherchant à aider. Le problème avec tout ça, c’était le stress que le réveil avait causé. C’était très difficile de se rendormir après ça, autant pour moi que pour elle. On avait donc réveillé tard, mais… avec le temps. Pourquoi se lever? Il resserra ses bras autours de Mel, respirant dans son cou, l’embrassant doucement.

-Moi je dis qu’on reste coucher jusqu’à ce que la tempête cesse. Interdit de se lever avant.

Quoi? C’était un excellent marché. Rester au lit avec Damien, elle serait toujours gagnante. Il lui caressa le visage du bout des doigts. Elle était toujours aussi merveilleuse. Aussi… bien dans sa vie. Elle était son ancre, son phare dans la nuit. Même s’il devait affronter papa McCain, il le ferait. Parce qu’elle le méritait tout simplement. Elle méritait qu’on fasse tous les efforts du monde pour rester dans ses bras. Son amour à elle valait tout l’or du monde. La vie leur avait donné une seconde chance. Il n’allait pas la laisser passer. Jamais.

_________________


L'homme a du génie lorsqu'il rêve.



On m'a offert quatre roses ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Melina McCain
I'm Just Living in a Hotel

Feat : Alexandra Daddario
Messages : 86
Date d'inscription : 23/12/2013
Age : 28

Feuille de personnage
Jauge de Survie:
55/100  (55/100)
Jauge de Faim:
70/100  (70/100)
Matériel de Survie:

MessageSujet: Re: Pour éviter la tempête... restons coucher [Melina]   Dim 9 Mar - 17:37

Je détestais les orages. J’avais rien contre la pluie. Rien contre les éclairs… mais le vent. Le vent, je le détestais. Parce qu’il sifflait contre les fenêtres et ça m’horrifiait, même si je tentais de faire ma fille forte. Sauf que Damien et papa le savaient donc… mon secret était découvert. Surtout que cette nuit, le vent avait voulu me faire faire un arrêt cardiaque en brisant la fenêtre. Je détestais le vent. Je me répète, je sais. Heureusement que Damien était avec moi, parce que sinon j’aurais eu l’air d’une folle apeurée. Mon Damien était dans la construction…donc réparer des trucs avec presque rien, il était bien doué. Avec ma très petite aide, on arrangea le trou dans la fenêtre, mais il me semblait entendre encore plus le vent. Rhha… le vent…

Enfin, du coup, le matin, j’avais vraiment, mais vraiment pas envie de me lever de mon lit et de la chaleur rassurante de l’homme de ma vie. Non, je ne voulais pas me lever, juste… être là. Et en même temps que je me disais que rester ici une vie ou deux serait la meilleure chose du monde, je sentis l’étreinte de Damien entour de moi et j’eus même droit à un petit baiser. Je penchais ma tête vers lui, son souffle dans mon cou me faisait frissonner autant que me chatouiller. À ses mots, un sourire un peu niais vint sur mes lèvres.

«J’adore quand tu lis dans ma tête.»

Dis-je doucement en tournant mon regard clair sur lui. J’adorais quand il passait sa main doucement sur mon visage, c’était si doux et si mignon en fait. Je pense qu’il n’avait pas assez de mots dans l’univers pour dire à quel point j’étais contente qu’il soit avec moi. J’avoue que ces derniers temps, il était la seule chose qui me faisait sourire. La personne la plus importante dans ma vie. Oui, j’adorais mon père, mais Damien…Damien était tellement…Damien quoi. Je fermis les yeux à ses caresses. Je me blottissais toute contre lui, il me protégerait du vent, je suis certaine. Il l’avait fait cette nuit alors!

«On peut même rester une petite éternité, qu’est-ce que tu en penses? Juste toi et moi…et quelques sacs de chips.»

J’avais un peu d’humour, ce qui voulait dire que j’étais de bonne humeur…ou que j’étais bien fatiguée.



_________________
On m'a offert deux roses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Damien Smith
I'm Just Living in a Hotel

Feat : Liam Hamsworth
Messages : 970
Date d'inscription : 19/01/2014

Feuille de personnage
Jauge de Survie:
100/100  (100/100)
Jauge de Faim:
100/100  (100/100)
Matériel de Survie:

MessageSujet: Re: Pour éviter la tempête... restons coucher [Melina]   Lun 10 Mar - 6:59

Il l’a tenait dans ses bras. La serrant fort, mais pas trop. Juste assez pour lui partager sa chaleur habituelle. Elle était fraiche, la réchauffer était une excellente façon de l’obliger à rester coucher. Elle était… docile quand elle était au chaud. Il le savait. Il avait utilisé la technique plusieurs fois pour toute sorte de raison. L’empêcher d’aller en cours était la plus drôle. Pas qu’elle n’y allait pas, elle était studieuse quand même. C’était surtout pour la mettre en retard et la voir le maudire en s’habillant à toute vitesse. Sa lui donnait le sourire à chaque fois. Maintenant… plus rien ne pressait. Il ne fallait plus se lever, plus aller au boulot. Bien sûr, il fallait sortir et aller chercher à manger, mais en même temps… il faisait trop mauvais dehors, donc on allait se contenter de ce qu’on avait. En plus, il avait accumulé les sorties au grand désespoir de Mel qui craignait toujours qu’il ne revienne pas, mais il était revenu à chaque fois. C’était un excellent début. Il se rendait utile et avait le droit de sortir quand il le voulait, tant qu’il ramenait quelque chose d’utile à la fin. Maintenant qu’il avait ses outils. Il pourrait commencer à réparer et solidifier beaucoup plus de choses. Plus tard, il demanderait peut-être à papa McCain de l’aider, mais pas avant que plusieurs semaines soient passé. En même temps… l’hôtel avait besoin de plus de sécurité pour le bien de tous. On pouvait monter dans les étages pour prendre les portes et les clouer pour en faire une barricade plus solide en bas. J’embrassai encore l’épaule de Mel. L’idée de rénover un endroit plutôt que de vagabonder me plaisait beaucoup, ça… il fallait l’admettre.

«J’adore quand tu lis dans ma tête.»

« J’adore quand on a le même avis. Ça fait changement.»


Il souriait et rigolait tout en la tenant plus fort pour l’embêter un peu. D’accord, il avait envie de se chamailler avec elle un peu, juste pour rire. Damien était bon pour se chamailler, alors il allait faire ça doucement, l’embêtant tranquillement jusqu’à ce qu’elle explose pour se chamailler avec lui. C’était un combat de longue haleine vous savez. Fallait être patient pour obtenir ce qu’on voulait. Il plongea son regard dans le sien. Il adorait ce regard. Elle était… parfaite.

«On peut même rester une petite éternité, qu’est-ce que tu en penses? Juste toi et moi…et quelques sacs de chips.»

« Eum… j’augmente la mise à une éternité et demie et deux bouteilles d’eau. Ça te va? »


 Il lui souriait. Il aimait bien faire se marcher avec elle, c’était toujours drôle. Elle appréciait aussi, c’était bien. Irréaliste, mais bien. En même temps… dans un monde peuplé majoritairement de zombie… qui pouvait parler de réalisme hein.

« Mais l’autre demi de l’éternité, je vais avoir besoin de toi pour m’aider à réparer des trucs. Avec le vent… tout va briser comme notre fenêtre si on ne fait rien. »

Ils n’avaient rien de mieux à faire non? Réparer, trouver à manger et exister. Mel ne sortirait pas vraiment pour aller chercher à manger… si elle le faisait… il irait avec elle. Il ne l’a laisserait pas mettre sa vie en danger. Celle de Damien on s’en fichait, mais pas la sienne.

_________________


L'homme a du génie lorsqu'il rêve.



On m'a offert quatre roses ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Melina McCain
I'm Just Living in a Hotel

Feat : Alexandra Daddario
Messages : 86
Date d'inscription : 23/12/2013
Age : 28

Feuille de personnage
Jauge de Survie:
55/100  (55/100)
Jauge de Faim:
70/100  (70/100)
Matériel de Survie:

MessageSujet: Re: Pour éviter la tempête... restons coucher [Melina]   Ven 4 Avr - 8:08

J’avais une mauvaise circulation sanguine. Oui oui! C’était la raison que je donnais quand je collais mes pieds glacés sur les jambes de Damien. Je sais, c’était un peu de la triche, mais il était gentil et me faisait croire que j’avais raison. C’était le genre de petit souvenir qui me venait en tête en ce moment. Même que parfois, quand je me réveillais, je gardais les yeux fermés et je restais contre lui en me disant que c’est le pire cauchemar de l’univers et que j’allais pouvoir aller lui faire un bon déjeuner et le réveiller avec l’odeur du bacon…mais quand j’ouvrais les yeux, je retrouvais le paysage de la chambre d’hôtel. Le bon côté, c’est que Damien était vraiment là lui.

Donc… l’idée de faire les amoureux paresseux me plaisait vraiment! En plus, il me serrait contre lui et il me donnait des bisous, franchement, il n’avait pas besoin de plus d’argument pour me convaincre! Ses mots me firent sourire et il me serra un peu plus fort, j’arrivais un peu à étirer une main pour chatouiller ses côtes, juste un peu.

«Mais je suis toujours de ton avis moi.»

Dis-je d’une voix taquine. C’était faux, mais…aussi faux que ce qu’il venait de dire! On avait souvent eu le même avis, comment on aurait été ensemble aussi longtemps si on passait notre temps à se disputer? On avait quelques différences, c’est sûr. Damien était plus gentil que moi. Vous me croyez pas? N’attendez pas d’avoir une preuve, vous n’allez pas aimer ça. Je pense que je suis simplement plus facile à mettre en colère, ce qui est vraiment plus que vrai aussi. Mon air espiègle partit de suite avec le regard qu’il me lança. Le genre de regard qui attendrissait, vous savez… Il relança ma mise en ajoutant deux bouteilles d’eau. Je fis mine de réfléchir et d’hésiter avant d’hocher la tête. Je l’embrassais doucement avant de lui répondre.

«Tu gagnes.»

J’étais joueuse, Damien aussi. Bon sang que ça m’avait manqué de sourire autant. Puis quand il me parla de réparer des trucs, j’eus un petit râlement en plongeant mon regard au creux de son cou, contre l’oreiller et je murmurai d’une voix un peu étouffée.

«D’accord, mais… pas tout de suite, moi je veux rester comme ça, on est bien non? Et elle va résister encore un peu non?»

Je redressais un peu la tête pour donner de petits baisers dans son cou, comme pour donner du poids à mon argument. Je souriais avant de redresser un peu la tête pour l’appuyer sur son torse, plantant mon regard dans le sien. Il était si beau, si parfait, mon Damien. Peu importe ce que les gens peuvent en dire.

«Tu sais ce qui nous manque? Des séries télés. Tu vas être obligé de m’entendre parler des heures maintenant, tu imagines? Tu vas bien finir par devenir cinglé!»

Dis-je d’un ton faussement horrifié en le regardant et repris mon sourire. On avait fait ça, avant, on s’installait avec une montagne de pop corn et de bonbons et on écoutait des films, des séries… tant qu’on était avec l’autre, on était bien!



_________________
On m'a offert deux roses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Damien Smith
I'm Just Living in a Hotel

Feat : Liam Hamsworth
Messages : 970
Date d'inscription : 19/01/2014

Feuille de personnage
Jauge de Survie:
100/100  (100/100)
Jauge de Faim:
100/100  (100/100)
Matériel de Survie:

MessageSujet: Re: Pour éviter la tempête... restons coucher [Melina]   Sam 19 Avr - 18:35

Damien était tellement bien, il était au chaud, confortable et surtout, surtout il était auprès de la femme la plus merveilleuse et la plus douce du monde. Il adorait le contact de Mel, que ce soit avec ses lèvres tendres et invitantes ou ses petits pieds tout froid, il l’aimait. Il l’aimait au complet, de la tête au pied. Elle lui rajouta qu’elle était toujours de son avis elle. Bien sûr et son père adorait Damien. Elle était belle la vie. Il ne put s’empêcher de quand même rigoler à sa phrase. Ils avaient toujours des divergences d’opinions. Ils se chamaillaient en toute occasion, mais… il adorait ça. C’était rarement de grosse dispute, plus souvent qu’autrement, ils s’embêtaient. Ils s’embêtaient jusqu’à ce que mort s’en suive. Non, je rigole. Faut être con pour y croire quand même, on n’est pas dans warm bodie, y a pas de cadavre ici. Bref, il est 2h du matin pour moi, on continue comme si de rien n’était. Femme, je t’aime pour faire ça, j’espère que tu le sais. Damien savait qu’il ne se disputait pas vraiment. La raison était simple, Damien avait compris tôt qu’il devait donner raison à Mel. C’était une femme, même dans le tort, elle voudrait avoir raison pour sauver la face. En prime, Mel n’était pas la plus douce et gentille dès deux, sans offense, donc… fallait que quelqu’un courbe l’échine et c’était souvent Damien. Il s’en fichait, il le faisait bien et en prime, il l’aimait sa Mel. On joua finalement à miser des trucs, genre chips et bouteilles d’eau. On rigolait. Lui, il voulait juste rester au lit et faire des câlins, donc… il travaillait fort pour l’obtenir quand même. Elle lui lança finalement qu’il gagnait. Il lui fit donc le plus beau sourire du monde avant de la couvrir de baisers pour la faire rire un peu. Ensuite, il parla de la réparation. Chose qu’il trouvait important quand même. Elle râlait là? La vilaine quand même. Elle lui avoua ne pas vouloir tout de suite, elle voulait rester comme ça.

-Femme… resté comme ça… On le pourrait le faire pour toujours, mais… tu vas finir par t’ankyloser et avoir envie d’aller à la toilette, donc… va falloir se lever un jour. À ce moment-là seulement, on réparera des trucs. Ça te va?

Elle l’embrassa dans le cou, il adorait quand elle faisait ça. Damien ne put que soutenir le regard de sa belle lorsqu’elle les posa dans les siens. Il l’aimait tellement. Elle devait avoir les yeux les plus… beaux du monde. Son regard vous envoutait et Damien avait la chance d’être celui avec qui elle avait choisi de partager ses jours et ses nuits. Il partageait sa vie et il en éprouvait toujours un doux bonheur. Elle avoua finalement qu’ils leur manquaient seulement des séries télés pour passer d’agréable moment. Elle rigola sur le fait qu’il devrait l’écouter parler pour toujours et qu’il deviendrait fou. Il ne put s’empêcher de rire, avant de replonger son regard dans le sien. Une lueur joueuse dans l’œil.

-Pas si je trouve une activité qui nous occupe tous les deux.

Il se retourna un peu plus sur elle, l’embrassa avec tout l’amour du monde. Son regard était doux et tendre. Il n’y pouvait rien. Il était comme ça. Il l’aimait et aimait qu’elle se sente aimé. Ils pouvaient passés leur dernier moment tous les jours, alors il en profitait. Il passa ses mains délicatement sur le corps de sa douce. Oui, Damien était du genre câlin. En prime, c’était une activité qu’il pouvait faire tous les jours maintenant, pas besoin de s’inquiéter d’être en retard au boulot ou en cours…

_________________


L'homme a du génie lorsqu'il rêve.



On m'a offert quatre roses ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Melina McCain
I'm Just Living in a Hotel

Feat : Alexandra Daddario
Messages : 86
Date d'inscription : 23/12/2013
Age : 28

Feuille de personnage
Jauge de Survie:
55/100  (55/100)
Jauge de Faim:
70/100  (70/100)
Matériel de Survie:

MessageSujet: Re: Pour éviter la tempête... restons coucher [Melina]   Lun 16 Juin - 9:34

J’avoue que je ne m’étais pas sentit aussi bien depuis une bonne éternité. Oui, j’étais contente que mon père soit avec moi avant, ça aurait pu être pire. J’aurais pu me retrouver complètement seule. Pour être honnête, je ne serais sûrement pas en vie si mon père n’avait pas été avec moi. Je serais devenue une mangeuse de cervelle et je me serais sûrement fait éclater la gueule par un groupe. Fin de l’histoire sans papa. Mais maintenant en plus d’avoir mon père et son mauvais caractère, j’avais Damien! La vie pouvait presque être belle maintenant. Enfin, le maintenant est important parce que la vie ne sera jamais comme avant. Damien rigola à mon commentaire. Quoi? J’étais toujours de son avis, mais je ne le montrais pas, sinon c’était pas drôle! En fait, non, on était un peu différent quand même, sinon ça, ça serait vraiment pas drôle. De toute façon, si on avait été trop pareils ou trop différents, nous ne serions sans doute pas resté amis éternellement. Et trop pareil, nous ne serions pas un couple. Enfin, dans ma façon de percevoir les choses, c’était comme ça, d’accord!

Sur cette pensée philosophique, je laissais à Damien l’opportunité de gagner. Oui, je perdais parfois. Et il était tellement content quand il gagnait. J’avais des bisous, rien à me plaindre. Mais… il me parla de réparation, donc être à plus de deux centimètres de lui, donc ne plus être dans mon cocon de couvertures, noon. Pitié. Il lança donc un compromis. Un compromis ma foi, tout à fait légitime! Je le regardais en avec une moue réflexive avant de finalement hocher lentement d’un signe de la tête et dire d’une petite voix.

«D’accord. Je levais alors un doigt comme pour appuyer mes prochaines paroles. Juste! À ce moment-là, pas avant.»

Bonjour j’agis comme une enfant de cinq ans je sais. Ça faisait du bien, la vie était assez sérieuse et dangereuse maintenant…Quelques bisous. Je l’aimais mon Damien. Normal que je veule passer mon temps contre lui, juste un peu. Petit moment de tendresse avant que je lui parle de séries télés. Ben quoi? On a tous des choses qui nous manquent et je vous avoue que le petit plaisir de s’installer sur un bon fauteuil, une bonne série télé et quelques sucreries ou du pop-corn, ça faisait du bien. Enfin, déjà, juste à son regard, je me doutais qu’il allait me lancer un type de commentaire bien précis. Le genre à vouloir me faire taire, mais d’une façon… agréable! Je ne pus que sourire devant ses paroles. Avant que je ne puisse répondre, il vint m’embrasser et moi, bien sûr, je ne pouvais pas ne pas répondre hein! C’est par la suite que je pouvais dire, délicat murmure contre ses lèvres.

«Tu sais, tu as vraiment de bonnes idées parfois.»

Et puis les câlins eurent raison de ma voix. Damien, je le connaissais bien, je savais qu’il adorait quand je passais simplement le bout de mes doigts dans son dos, ça lui donnait de petits frissons. Il adorait les bisous dans le cou aussi. Nous nous connaissions depuis toujours, et nous nous aimions depuis…que nous pouvions aimer je pense. Et c’était beau. Tout simplement beau, agréable et en même temps, on s’amusait bien! Tant pis pour la fenêtre qui pouvait céder, tant pis pour mon père qui n’approuvait qu’à moitié et tant pis pour les zombies qui voulaient nous bouffer, qu’ils aillent voir ailleurs.

_________________
On m'a offert deux roses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Damien Smith
I'm Just Living in a Hotel

Feat : Liam Hamsworth
Messages : 970
Date d'inscription : 19/01/2014

Feuille de personnage
Jauge de Survie:
100/100  (100/100)
Jauge de Faim:
100/100  (100/100)
Matériel de Survie:

MessageSujet: Re: Pour éviter la tempête... restons coucher [Melina]   Ven 18 Juil - 16:52


Il était bien avec Mel. Elle était parfaite, il aimait son contact. Rien ne pourrait changer ça, jamais. Il ne lui ferait jamais de mal, il comptait bien sacrifier sa vie pour elle et rien ne l’en empêcherait. Papa McCain avait beau pensée ce qu’il voulait, Damien était un gentil garçon et surement une excellente chose pour Mel, il ne le comprenait juste pas. Oui, il avait fait une erreur, mais il fallait passer par-dessus. Sinon, on n’en finirait jamais. Faudrait en discuter avec lui un jour, mais… Damien craignait le pire. Il continua ses petits câlins, tentant d’oublier ses malheurs se cachant de l’autre côté de cette fichue porte. On n’allait pas rénover maintenant et le compromit avait l’air de bien lui plaire, du moins on dirait bien. Pas avant! Promit. Il l’embrassa pour sceller ce petit marché. C’était bien la vie.

-Promit, de toute façon la tout de suite, rien ne me ferait te quitter.

Et plus tard non plus, mais… on n’allait pas en parler trop. Sinon elle gagnait. Il n’aimait pas trop qu’elle gagne, ce n’était pas très gentil quand même. Elle lui parla ensuite de série, ce n’était pas très gentil. Il se mourrait de savoir la fin de voir une nouvelle saison d’american horror story ou tout simplement GoT. Bon d’accord, pour GoT… pouvait toujours trouver les livres, mais… c’était moins intéressant, sans les images et tout. Il l’embrassait pour la faire taire, mais il c’était quand même permit de de rigoler avec elle. Elle était tellement adorable. Elle rajouta qu’il avait de bonnes idées parfois. Ce qui était franchement vrai! Fallait l’avouer. Alors il rajouta pour la faire sourire :

-J’ai appris de la meilleure.

Il se jeta ensuite sur elle pour la faire taire, mais surtout pour avoir des câlins, parce que bon, autre que de réparer des trucs et faire des câlins… il n’y avait pas grand-chose à faire dans cet hôtel. À la base, un hôtel ça servait à ça non? Faire des câlins. Elle le connaissait bien et lui encore plus, il avait pris soin de connaitre chaque partie de son corps, mais surtout chacune de ses réactions. Il adorait lui faire gentiment perdre la tête et il avait tout son temps pour ça. Il parcourut donc sagement son corps y déposant des baisers lent et délicieux. Il appréciait ses petits moments, il les avait ressassé dans son esprit tellement souvent depuis de début de l’apocalypse et même avant… quand il était chez ses grands-parents, quand il a affronté le décès de sa grand-mère seul. Elle était la femme qui a sauvé sa jeunesse et il eut un mal fou à l’accepter, il avait pensé à Mel tous les jours, espérant toujours qu’elle soit là, mais elle ne l’était pas. Ensuite, il y avait eu les morts et il était si loin de tout, si loin d’elle. C’était une chance de l’avoir retrouvé en vie, alors maintenant, il ne l’a quittait plus et il en profitait. Il commença à lui faire plaisir tranquillement, mais surement. Il voulait encore un peu de câlin, ensuite il se reposerait et ensuite il travaillerait, mais d’ici là… l’amour c’était ce qu’il voulait… encore. Quoi? Il avait une copine, aussi bien en profiter. Il l’avait retrouvé, il allait jouer un peu. C’était sain, ils étaient en couple depuis toujours.

_________________


L'homme a du génie lorsqu'il rêve.



On m'a offert quatre roses ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Pour éviter la tempête... restons coucher [Melina]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pour éviter la tempête... restons coucher [Melina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» jane&lullaby - on dit "ça va" pour éviter les "pourquoi" ?
» Stratégie pour éviter les désastres causés par les cyclones?
» MON AMOUR DE CANICHE DEVIENT AVEUGLE
» Fume pour éviter de penser[PV Fabien]
» gestion d'un p2 lezard et TS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Memento Mori :: Hilton Hotel :: Chambres-