Memento Mori

Dans un monde envahi par les zombies, arriverez-vous à survivre ? Choisissez votre camp, choisissez votre survie... ou votre mort.
 

Partagez | .
 

 Une rencontre imprévue (Beth & Mara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Marabella Pierce
I'm Still in School

Feat : Amanda Seyfried
Messages : 93
Date d'inscription : 15/02/2014
Age : 24

Feuille de personnage
Jauge de Survie:
5/100  (5/100)
Jauge de Faim:
10/100  (10/100)
Matériel de Survie:

MessageSujet: Une rencontre imprévue (Beth & Mara)   Mer 26 Fév - 7:55




Beth & Marabella


Une rencontre imprévue
14 septembre 2011


Une journée comme une autre venait de ce lever sur "Zombiland". Un soleil sans trop d'ardeur brillait au dessus des buildings et des quelques autres bâtiments qui tenaient toujours debout. Si l'on prenait pas en compte les fenêtres brisé, les voitures accidenté ou encore les râles incessant des rôdeur qui se trouvaient là, on aurait aisément pu penser qu'il s'agissait d'une journée ordinaire emplis d'homme et de femme allant au travaille, se pressant dans les autobus ou encore dans les métros parce qu'ils sont en retard à tel ou tel rendez vous ou qui se presse d'avantage car ils ont oublié la sortie d'école de leur enfant... Bref, une journée comme une autre dans le monde des Hommes, mais hélas, aujourd'hui nous en étions bien loin.

Ce matin là, Marabella c'était levé quelques instant avant l'aube. Elle avait le sommeille trouble et n'aimait plus beaucoup dormir, sauf lorsque ses nuits n'étaient pas emplis de cauchemars ou de visages ensanglantés. Ce qui n'arrivait donc que très rarement ou lorsqu'elle ne tenait plus sur ses deux jambes et tombé complètement "morte" de fatigue.
Mais bien qu'elle ne dormait pas beaucoup la nuit ou lorsqu'elle en avait l'occasion, elle aimait s’asseoir ou s'allongé dans son sac de couchage, dans le dortoir, près des autres mais surtout près de son frère Nick et de son grand Amour Shane. Car elle pouvait d'une part se reposer un peu malgré tout et d'autre part avoir un œil sur ceux qu'elle aimait plus que tout.

Il devait maintenant être près de 8h45, si Mara en croyait la petite horloge solidement accroché au mur de la salle de classe (qui leur servait à tous de dortoir) lui faisant face.
Elle jeta un rapide coup d’œil autour d'elle, Nick et Shane semblait dormir profondément et n'aillait sûrement pas se réveiller avant une trentaine de minutes voir même une heure ou deux. Quelques autres survivants se trouvant là, dormaient également à point fermé et Mara commençait sérieusement à s'ennuyer à force de rester assise là à ne rien faire.

Elle se souvient alors de se fameux jour ou elle était allé seule au centre commercial et ou elle avait fait la connaissance d'Ethan et Damien. Elle se souvient aussi avoir un peu peiné à ressortir vivante et entière de cette aventure mais aussi étrange que cela puisse paraître, elle en gardait de bon souvenir, parce qu' avoir croisé ses deux là lui avait redonné espoir quelque part, car depuis l'épidémie elle n'avait rencontré que trop peu de survivant. Mais la ou elle voulait en venir en repenser à tout cela, était surtout le fait qu'elle avait souhaité ce jour ce rendre dans une pharmacie, histoire de trouver tout et n'importe quoi d'utile pour les autres et elle-même. Mais vu comment les choses c'était déroulé au centre commercial, elle n'avait pas pu s'y rendre. Et une fois rentrée à Franklin elle avait était occupé à autre chose et n'avait pas pu faire un nouveau raide en ville et passer à la pharmacie. Sans compter de Nick et Shane l'avaient également à l’œil. Ils n'aimait pas qu'elle sorte seule, mais ils savaient aussi qu'elle était une belle tête de mule !

Elle sourit en songeant à cette idée puis se leva d'un coup sec tout en essayant de faire le moins de bruit possible. Elle attrapa son katana qui se trouvait près d'elle et sorti du dortoir en refermant doucement la porte derrière elle.
Elle traversa deux couloirs d'un pas nonchalant et arrivé dans à quelques mètres de la cafétéria. La jeune damoiselle poussa la porte et y glissa la tête, elle regarda rapidement qui se trouvait là et aperçu on ne peut plus loin Serena.

" Salut ma belle, dit moi tu pourra prévenir mon frère et Shane que je suis sortie en ville et que je serais rapidement de retour une fois qu'il seront levé ? Stp "

Elle lui sourit et lui répondit par un simple signe de tête. Marabella lui rendit volontier sont beau sourire et fila plus vite que l'éclaire ! Elle savait que Nick et Shane n'aimeraient pas la savoir dehors suele, mais Mara détestait l'idée de toujours devoir resté enfermé dans cette école ! Elle aimait être dehors, beaucoup aujourd'hui certes, mais elle appréciait tout de même sortir et marcher dans les rues qui autrefois étaient plaine de vie. Sans compter que Marabella faisait partie des rares personnes qui n'avaient pas peur de sortir seule de Franklin, alors elle jouait souvent sur cette argument pour pouvoir sortir et allé chercher des vivres et autres bricoles utiles, lui permettant par la même occasion de respirer un peu.

Mara, était à présent dehors, elle arpentait un petit sentier peu connue et donc peu infesté de rôdeur. La elle serait normalement tranquille durant un petit moment.
Elle avait idée de se rendre aujourd'hui dans une ou deux petites villes, histoire d'évité la catastrophe du 11 septembre avec Ethan et Damien et de ne pas repartir bredouille cette fois ci.




© Daph



_________________
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faudra un jour tous prendre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre imprévue (Beth & Mara)   Mer 26 Fév - 8:56


   

   
❝Mara'& Beth.

   
♡ une rencontre imprévue
Beth soupira; ce qui devait arriver venait d'arriver. Il n'y avait plus de quoi nourrir un bébé de l'âge de Judith. Cette dernière commençait d'ailleurs à s'agiter et à réclamer sa nourriture, nourriture que la fille d'Hershel ne pouvait pas lui donner. Et puis, il n'y avait aucune femme qui aurait pu lui donner le sein ici, donc ils étaient dans une impasse; il fallait sortir pour aller chercher de quoi nourrir ce bébé affamé. Les gémissements de la petite commencèrent à se faire entendre, aussi Beth commença aussitôt à la bercer avant qu'elle ne commence à pleurer sans s'arrêter. Et personne ne pouvait sortir, et flûte. C'était elle qui allait devoir s'y coller.. elle qui détestait sortir de l'enceinte de la prison allait se retrouver seule dehors.. Le poupon finit par s'endormir dans les bras de sa mère de substitution (ahah façon de parler), Beth en profita pour la glisser dans son petit lit après s'être assurée qu'elle dorme à poings fermés; pas question de la laisser encore réveillée et hurlante sans personne pour s'occuper d'elle, ce serait aussi désagréable pour Judith que pour les autres habitants de la prison! Elle jeta un regard à la montre d'un des habitants de la prison, n'en ayant pas elle-même. Il était onze heures, très bien. Elle se prépara du mieux que possible, prit son couteau et son pistolet en cas de dernier recours et sortit de la pièce où dormait la petite, pour ensuite arriver dehors.

« Sois bien sage Judith surtout! »

La blonde observa les alentours tandis qu'elle traversait la cours fleurie et remplie d'herbe qui poussait de tous les côtés. Au moins, ils avaient un peu de verdure pour leur remonter le moral; il fallait voir le bon côté des choses! Ils auraient pu tomber sur une prison délabrée sans aucun espace vert, mais ils avaient eu de la chance dans leur grand malheur.. Cela ne faisait que quelques semaines que l'incident à Woodbury était passé, et la jeune Beth était toujours un peu chamboulée par la mort d'Andrea. Elle n'était pas son amie, elle ne lui avait pas beaucoup parlé; mais c'était elle qui lui avait ouvert les yeux et lui avait montré qu'elle voulait vivre! C'était grâce à elle qu'elle avait renoncé à la mort pour vivre, tout de même ce n'était pas rien! Avant de se jeter dans sa petite aventure, elle avait consulté les cartes et tout le monde; une petite ville se situait non loin de la prison, et elle contenait une pharmacie ainsi qu'un grand magasin.. si avec ça elle ne trouvait pas de nourriture pour bébés, elle ne savait pas où est-ce qu'elle pourrait. C'était en environs une demi-heure de marche, elle pouvait aisément se débrouiller seule.. mais trouillarde et lente comme elle était c'était déjà une bien grande épreuve pour elle. Chaque sortie de la prison était une épreuve pour chacun des survivants, alors imaginez la terreur que ressentait la blondinette en cet instant précis. Sac sur le dos, elle frissonna et finit par se décider. On tenta de la dissuader de sortir seule à la porte, mais elle argumenta et on la laissa sortir à contrecœur. Avec un peu de chance, ni son père, ni Maggie ou Glenn ne l'apprendraient. Et elle le faisait pour la bonne cause; les pleurs du poupon devenaient insupportables pour tout le monde!

On finit par envoyer quelqu'un la déposer au bout du chemin en voiture pour éviter les rôdeurs, et ce fut donc en dix minutes de marche qu'elle arriva à la ville, le cœur battant. Couteau à la main, prête à enfoncer sa lame dans tous les crânes menaçant, la jeune adolescent entra alors dans la ville silencieuse et à pas feutrés se mit à chercher en premier la pharmacie. Elle finit par trouver le lieu qu'il lui fallait, et après avoir fait le tour pour voir si il n'y avait personne elle entra en poussant le plus silencieusement possible la porte. Tremblante et le coeur battant à la chamade, elle se glissa dans un rayon et commença par taper sèchement deux fois contre le comptoir.. pour se faire ensuite agresser par deux rôdeurs visiblement affamés. Retenant un cri, elle monta sur le comptoir et les acheva en silence d'un coup de couteau dans le crâne, complètement effrayée. Elle ferma les yeux un instant et se calma, tout était vide maintenant. Elle se mit alors à arpenter les rayons et trouva du lait maternel qui était encore bon pour quelques mois.. il devait y avoir de quoi tenir deux/trois mois sans faire de raid... ce n'était mieux que rien. Contente d'avoir trouvé ce qu'il fallait, elle ne put résister à la tentation de prendre une peluche pour nouveau-nés, un petit tigre tout doux. Elle le mit aussi dans le sac.

« Maintenant allons-y. »

Soufflant ces paroles, elle fit une nouvelle fois le tour des rayons, mais il n'y avait rien d’intéressant. Tout était périmé, heureusement pour eux que personne n'avait vidé le rayon des nouveaux-nés décidément! Sortant en silence de la pharmacie, elle se mit alors à sortir.. pour se retrouver face à un groupe de rôdeur qui.. rôdaient (ahah lol u_u) autour de la pharmacie. Ils l'avaient sûrement sentie! Affolée, elle regarda partout autour d'elle et se mit à courir, les rôdeurs à ses trousses. Elle emprunta alors un sentier silencieux et qui avait l'air vide. Le sac sur son dos ne pesait pas très lourd, heureusement pour elle d'ailleurs, mais ce n'était pas très pratique pour courir. La mort sur le visage, elle courut alors le plus vite qu'elle le pouvait, le groupe de rôdeurs à environ quatre mètres derrières elle. Elle ne devait pas s'arrêter de courir, elle devait trouver une solution, et vite. Ils devenait être environ douze! Bon sang, pourquoi n'avait-elle pas demandé à quelqu'un de l'accompagner.. Haletante, elle vit alors une autre silhouette au loin. Oh non, pas un autre rôdeur! Se rapprochant dangereusement de la nouvelle silhouette, elle vit alors qu'en fait.. elle n'avait rien d'un rôdeur. Soulagée mais toujours poursuivie par des monstres affamés de chair humain, elle s'arrêta de courir et tenta de se souvenir du nombre de balles qu'elle avait.. quinze. C'était trop peu, elle ne pouvait pas s'en servir... elle allait devoir y aller à la lame! Luttant pour sa vie, elle regarda l'autre blonde qui avait un katana et se mit alors à Planter sa lame dans le crâne des rôdeurs uns par uns et reculant au fur et à mesure pour ne pas être encerclée. Ne pas laisser tomber le sac.
   
❝ continuer à espérer un avenir meilleur. ❞
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Marabella Pierce
I'm Still in School

Feat : Amanda Seyfried
Messages : 93
Date d'inscription : 15/02/2014
Age : 24

Feuille de personnage
Jauge de Survie:
5/100  (5/100)
Jauge de Faim:
10/100  (10/100)
Matériel de Survie:

MessageSujet: Re: Une rencontre imprévue (Beth & Mara)   Mer 26 Fév - 10:12




Beth & Marabella


Une rencontre imprévue
14 septembre 2011


La jeune Marabella marchait tranquillement sur le calme sentier qu'elle avait découvert quelques jours auparavant et qu'elle avait choisi d'emprunter il y avait quelques minutes à peine histoire d'être au calme un moment mais aussi et surtout pour éviter au mieux les rôdeurs, car les rôdeurs il y en avait toujours, qu'importe l'endroit ou vous vous trouviez. Ils étaient juste moins nombreux a certains endroits, et encore fallait il savoir lesquels ! Mais étrangement dans ce sentier il n'y en avait pas, du moins il n'y en avait pas eu depuis que Marabella avait découvert se fameux sentier reliant sur plusieurs centaines de mètre l'arrière court du Lycée Franklin et le centre donnant sur plusieurs autres petites villes alentours. Mais a se stade là, elle aurait déjà quitté le sentier.

Elle savait qu'elle souhaitait se rendre à la pharmacie pour trouver des médicaments et autres brique à braque utile à tout le monde. Mais elle ne savait pas ou elle devait se rendre en premier ou si cela valait véritablement la peine. En peu de temps tous avaient était piller : centre commercial, restaurent, boulangerie, traiteur et autres trucs comme les pharmacies par exemples. Sans compter que même s'il restait certaines choses, qu'elle devaient soit être en mauvais état, soit être périmé. Dans les deux cas, rien de bon ! Mais Mara ne perdait pas espoir, elle allait y rendre, dans le pharmacie ou le centre de soin le plus proche d'ou elle se trouvait et fouillerait pendant des heures durant s'il le fallait mais elle trouverait quelque chose, sa elle n'en doutait pas et ne voulait pas non plus en douter !

Elle songeait à ses futurs trouvailles tout en arpentant le sentier, en regardant constament autour d'elle pour être sûr de ne pas être suivit ou en mauvaise compagnie sans le savoir qui la mettre en danger. Elle fredonnait parallèlement quelques chansons de Disney, elle en était complètement fan et ses chansons lui collé au corps. Elles faisaient à la fois parties de son enfances et d'elle-même, elle ne pouvait s'en séparer et les chanter la faisait sourire.
Mais soudain, elle remarqua quelque chose d’inhabituel. Quelque chose semblait arriver dangereusement dans sa direction. Mara se rendit rapidement compte qu'il s'agissait en réalité d'une jeune donzelle qui courrait à tout rompre vers elle. Elle plissa alors les yeux et constaté qu'une bonne douzaine de rôdeurs lui collé aux basques !

Mara ne réfléchit donc pas plus longtemps, elle couru en direction de la jeune fille et se posta près d'elle, son katana en main, comme lui faire comprendre qu'elle était de son côté et qu'elle avait la ferme intention de l'aider à ses risques et périls.
Marabella ne put s'empêcher de remarquer que la jeune fille était tout aussi blonde qu'elle pouvait l'être et qu'elle devait avoir a un ou deux près le même âge. Elle eut également envie de lui poser deux ou trois question comme par exemple d'ou elle sortait comme sa ou encore pourquoi était elle seule ? Ou si au contraire elle avait était séparé d'un éventuelle groupe ? Mais Mara se retient se n'était absolument pas le moment pour un interrogatoire sans compter que Marabelle était seule elle aussi, elle n'avait donc pas de leçon à transmettre de se côté là.

" Tu sais te battre ? " Demandait elle tout en décapitant l'un des rôdeur qui s'approchait on ne peu près d'elle.

Elle ne lui demanda pas si elle avait ou non une arme, car elle se doutait de la réponse. Ajoutant à cela que le fait de sortir seule et sans arme quelconque était bien plus que du suicide ! Elle se doutait aussi du fait qu'elle puisse savoir se défendre un tant soit peu mais qu'avec autant de mort a ses trousses qu'elle avait préféré prendre la fuite en espérant trouver rapidement une solution. Mara pensa soudain qu'elles avaient finalement eu de la chance d'être tombé l'une dur l'autre.




© Daph



_________________
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faudra un jour tous prendre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre imprévue (Beth & Mara)   Ven 28 Fév - 5:33


   

   
❝Mara'& Beth.

   
♡ une rencontre imprévue

Elle court, elle dévale le sentier, son cœur bat à la chamade, sa respiration est sifflante une seule question lui traverse l'esprit; pourquoi est-elle sortie seule? La réponse était simple: les pleurs du bébé affamé avaient eu raison de son caractère plutôt réfléchi et elle avait foncé droit dans la tête du loup, sans écouter les conseils des autres survivants à l'entrée. Tant pis, ça lui apprendra. Elle n'avait plus qu'à courir pour sa vie maintenant, courir pour espérer rentrer vivante et en un seul morceau à la prison pour pouvoir donner à manger à Judith qui devait être en train de hurler à la mort à l'heure qu'il était. Un rôdeur apparut subitement à côté d'elle. Lâchant un hurlement strident, elle lui planta son couteau dans le crâne avant de le reprendre et de reculer, du sang sur les mains. Elle souffla pour reprendre son calme et jeta un regard à la fille à côté d'elle qui venait de dégainer son katana. Ce-dernier avait une légère ressemblance avec celui de Michonne, mais Beth n'avait pas le temps de se taper la discute avec elle; elles étaient en train de combattre pour leur vie à cet instant précis. Les grognements bestiaux résonnaient dans les oreilles de la fille d'Hershel, aussi cette dernière commença à reculer à chaque fois qu'elle achevait un rôdeur, histoire de ne pas terminer encerclée.

« Tu sais te battre ? »
« A peu près. »

En même temps qu'elle lui répondait, elle donna un coup de pied dans l'estomac d'un rôdeur tandis qu'elle en achevait un autre; un à la fois, plus avec un simple couteau était beaucoup trop dangereux et suicidaire, alors Beth préférait prendre ses précautions; déjà qu'elle était aux portes de la mort pas la peine de s'y diriger encore plus! Petit à petit, elles réussirent à se débarrasser des mort-vivants (en même temps ils devaient être douze au grand maximum) et c'est la respiration haletante que Beth observa tous ces cadavres, du sang sur ses vêtements et le visage, tremblante. Elle ouvrit son sac pour vérifier que rien n'avait été perdu et elle soupira de soulagement en voyant que la peluche 'était pas couverte de sang. Hors de question de la donner à Judith si elle était pleine de sang, voyons! Elle sursauta quand un rôdeur tenta de se relever mais elle lui planta son couteau dans le crâne; le sang gicla sur son visage. Elle s'essuya avec son tee-shirt puis se tourna vers la blonde au katana; elle avait fait des merveilles avec son arme! Encore un peu choquée, Beth ferma les yeux un instant pour se remettre les idées en place, puis elle lâcha une longue expiration avant de rouvrir les yeux et de se tourner vers la fille tout aussi blonde qu'elle (qui devait avoir à peu près le même âge)(du moins c'était ce que supposait la jeune Beth).

« Merci de ton aide.. enfin j'pense que t'avais pas le choix mais t'aurais pu aussi t'enfuir, donc merci. Je suis désolée de t'avoir embarquée avec moi mais je t'avais pas vu sur le chemin sinon j'aurais pris une autre route, encore désolée. »

Se mordant la lèvre, extrêmement gênée, Beth croisa les bras en remettant correctement son sac sur son épaule. C'est vrai quoi, cette fille aurait pu se faire dévorer à cause d'elle, si elle l'avait vue plus tôt elle se serait enfuie par un autre chemin! Calmement, elle se présenta;

« Je m'appelle Beth. »

Puis elle leva les yeux vers le ciel. Cette fille était seule? Avait-elle un groupe? Où bien déambulait-elle seule sur les routes en cherchant un endroit où se poser? Tant de questions se promenaient dans la tête de Beth que cette dernière préféra les balayer d'un coup pour ensuite jeter un regard dégoûté à son tee-shirt et son jean tâché de sang. Hmm, finalement sa petite balade ne passerait pas si inaperçu.. mais au moins Judith arrêterait de pleurer de faim ce soir. Cependant, Beth ne pouvait s'empêcher qu'elle aurait pu être plus prudent et vérifier que l'endroit était sûr avant de s'embarquer dans cette pharmacie qui avait l'air si sûre.. quelle idiote. Elle aurait dû demander à Glenn ou Maggie de l'accompagner, voire même Carol ou Michonne, mais elle n'aurait pas dû se jeter seul dans cette balade qui aurait pu se terminer très mal, comme elle comme pour la fille au katana.

   
❝ continuer à espérer un avenir meilleur. ❞
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Marabella Pierce
I'm Still in School

Feat : Amanda Seyfried
Messages : 93
Date d'inscription : 15/02/2014
Age : 24

Feuille de personnage
Jauge de Survie:
5/100  (5/100)
Jauge de Faim:
10/100  (10/100)
Matériel de Survie:

MessageSujet: Re: Une rencontre imprévue (Beth & Mara)   Ven 14 Mar - 0:08




Beth & Marabella


Une rencontre imprévue
14 septembre 2011


Marabella se trouvait à présent en compagnie d'une parfaite et jeune inconnue. Une damoiselle à la chevelure blonde, au teint pâle et au cœur battant assurément la chamade à cause de sa course poursuite avec une bonne douzaine de rôdeurs affamés !
Marabella songea rapidement entre la décapitation de deux rôdeurs qui se trouvait là, que dernièrement, il lui arrivait beaucoup de tomber sûr des inconnus qu'elle finissez par aider d'une manière ou d'une autre. Peut être était ce ça sa destiné en ce bas monde, aider les autres et prêter main forte à qui le souhaitera. Marabella secoua brusquement la tête, c'était n'importe quoi ! Son manque de sommeille lui faisait songer à des choses complètement stupide ! Sans compter que là, il y avait plus urgent.

« Tu sais te battre ? »
« A peu près. »

A peu près ? Bon ce n'était pas très rassurant en soit pour la jeune Marabella sur le coup, mais c'était toujours mieux que rien. Sans compter qu'avant "Zombiland" elle ne savait pas non plus se servir correctement et efficacement d'un katana. Mara avait du apprendre toute seule à le manier et cela sur le l'heure, car après l'épidémie, elle savait qu'elle n'aurait plus le luxe de payer un professeur. Mais aujourd'hui elle se débrouillait plutôt bien et elle pouvait même se balader seule dans la rue sans avoir trop de crainte.

La jeune damoiselle blonde, elle, venait tout juste d’asséner un abile coup de pied dans l'estomac d'un rôdeur qui se trouvait là pendant que Marabella, de son côté, repoussait l'un d'eux pour pouvoir se débarrasser d'un plus gênant et pour finalement décapiter le premier (celui qu'elle repoussait) La jeune damoiselle et Mara se battaient sans relâche, car elles ne devaient en aucun cas relâcher leur attention, sous peine d'y rester. Mais petit à petit le nombre de rôdeur diminuer jusqu'à ce qu'il n'en reste plus un seul. Mara resta tout de même un petit moment sur ses gardes car on n'était jamais assez prudent. Puis elle jeta un œil à la blondinette qui semblait encore un peu sous le choc. Cette dernière relâcha soudainement une longue expiration avant de s'adresser à elle :

[color=#990099]« Merci de ton aide.. enfin j'pense que t'avais pas le choix mais t'aurais pu aussi t'enfuir, donc merci. Je suis désolée de t'avoir embarquée avec moi mais je t'avais pas vu sur le chemin sinon j'aurais pris une autre route, encore désolée. »

[b]" Ne t'inquiète pas pour ça. Il vaut mieux ne pas être seule dans ces moments là. Et puis à ta place, j'aurais aimé qu'on aide. "
Dit elle dans un sourire aimable.

Marabella n'était pas une méchante fille, bien qu'elle avait son caractère. Mais laisser une personne presque sans défense à la merci d'une bande rôdeur sans ne lui ressemblait absolument pas. De nature Mara aimait aider les autres, alors pourquoi cela aurait il changer aujourd'hui ?

« Je m'appelle Beth. »

" C'est un très jolie prénom. " Dit elle sincèrement. " Moi je m'appelle Marabella ". Ajouta -elle en lui tendant une poignée de main.

Puis, Mara l'observa un moment. Elle avait l'air on ne peut plus jeune qu'elle, peu être de deux ou trois années, mais pas plus. Elle avait l'air un peu fatigué et le teint pâle, comme si elle couvait quelque chose ou qu'elle n'avait pas suffisamment mangé avant son excursion. Marabella essya tout de même ne pas trop insister dans la soutenance de son regard sur la jeune fille, car cela pouvait finir par devenir complètement impolie et ce n'était pas ce que recherchait Mara. Elle se souvient ensuite de toutes les questions qui l'envahit on ne peut plus tôt concernant la blondinette, et comme elle avait un moment de calme, elle décida d'en savoir un peu plus sur la jeune Beth.

" Tu es seule par ici, ou tu fais partie d'un groupe ? Tu n'es pas obliger de me répondre, tu sais. C'est juste que sa me rassurerait de savoir que tu n'es pas seule; Sâchant que si c'est le cas, eh bien, que tu as la possibilité de venir avec moi, si le cœur t'en dit."



© Daph



_________________
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faudra un jour tous prendre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre imprévue (Beth & Mara)   Lun 17 Mar - 3:01


   

   
❝Mara'& Beth.

   
♡ une rencontre imprévue

« C'est un très joli prénom. »
« Merci. »
« Moi je m'appelle Marabella. »
« C'est très joli aussi comme prénom. »

Bien que légèrement méfiante envers cette inconnue, Beth se détendit un peu en voyant qu'elle n'était pas méchante. Du moins, elle n'en avait pas l'air: la blondinette avait appris bien à ses dépens que l'habit ne faisait pas le moine (prenons l'exemple de cet enfoiré de Gouverneur). Encore un peu sous le choc de tout ce qu'il venait de se passer en quelques minutes, Beth était encore un peu molle, mais elle se ressaisit bien assez vite en se disant que ce n'était pas en restant comme ça qu'elle arriverait à rentrer en un seul morceau à la prison; allez qu'elle se bouge un peu ! Judith devait sûrement être en train de briser les tympans de tout le monde, réclamant à manger. En y réfléchissant, Beth avait été vraiment idiote de penser qu'elle aurait pu se débrouiller seule; heureusement que cette fille avait été là sinon elle ne s'en serait pas sortie, elle ne serait plus qu'un tas de chair entamé à cet instant précis. Écœurant. Elle lâcha un frisson d'horreur à cette pensée puis elle tritura machinalement son couteau, les doigts ensanglantés. Rah, elle n'allait pas passer inaperçue en rentrant à la prison, et Maggie ainsi que Glenn et son père lui fileraient très certainement un savon pour ne pas avoir été plus prudente et avoir demandé à quelqu'un de l'accompagner; ahahah ça lui faisait une belle jambe de se faire hurler dessus pour avoir tenté de nourrir un enfant! Néanmoins, elle redoutait tout de même un peu le moment fatidique où ils apprendraient tous qu'elle était sortie.. en fait avec un peu de chance ils ne le sauraient jamais! La voix de la dénommée Marabella la sortit finalement de ses pensées;

« Tu es seule par ici, ou tu fais partie d'un groupe ? Tu n'es pas obligée de me répondre, tu sais. C'est juste que ça me rassurerait de savoir que tu n'es pas seule; Sachant que si c'est le cas, eh bien, que tu as la possibilité de venir avec moi si le cœur t'en dit. »

La jeune fille se mordit la lèvre inférieure; elle hésitait à lui répondre. Ils avaient déjà eu des problèmes avec un autre groupe, alors elle ne voulait pas trop parler de la prison à cette fille; il y avait déjà eu assez de mort comme ça, alors elle devrait peut-être ne pas lui répondre et changer de sujet? Car si cette Marabella faisait partie d'un énième groupe un peu trop cupide, est-ce que cela déboucherait à nouveau sur une guerre sans merci qui coûterait la vie à beaucoup trop de survivants? La jeune fille repensa à la fois où ils avaient brisés les grilles et avaient lâché des rôdeurs dans la grande cours; ça avait été effrayant. Beth inspira calmement et continua de réfléchir. Peut-être pouvait-elle simplement lui répondre que oui elle faisait partie d'un autre groupe sans lui donner plus de précisions? Et puis; son interlocutrice n'avait pas l'air d'être mauvaise, elle pouvait peut-être lui faire confiance. Après quelques secondes de silence, Beth répondit enfin;

« Merci de ta proposition, mais je suis déjà avec un groupe. A vrai dire j'étais sortie chercher du lait en poudre pour un bébé, je suis allée à la pharmacie.. et tu connais la suite. »

Un sourire alla s'afficher sur la lèvre de Beth qui rangea son couteau dans son fourreau pour s'essuyer ses mains tâchées de sang sur son jean. Dire qu'autrefois elle n'aurait pas de fait de mal à une mouche, maintenant elle ne frémissait même plus à la vue de litres de sang versés sur ses petites mains et ses vêtements tous propres; l'ancienne Beth, la Beth peureuse, avait quitté son corps. Du moins en partie; elle continuait de frémir de peur face à des centaines de rôdeurs ce qui, en y repensant, était tout à fait compréhensible; ils lui avaient pris sa mère, son frère et son ancien petit ami, le gentil Otis, la douce Patricia et à cause d'eux (et grâce à Rick en quelque chose) il n'avait plus qu'une moitie de jambe! Elle savait parfaitement de quoi étaient capables ces horreurs de la nature, et elle en avait très peur. Elle se souvenait aussi de cette petite fille que le groupe de Rick cherchait quand ils étaient arrivés à la ferme, cette dénommée Sophia qui en fait s'était révélée être dans la grange que son père, Hershel, remplissait de tous les rôdeurs qu'il trouvait sur son terrain pour pouvoir les soigner quand il trouverait un remède (car il était sûr d'y arriver). Maintenant, elle se rendait compte à quel point elle et toute sa famille avaient été naïfs de croire à un remède. Alors qu'un silence lourd commençait à s'installer entre les deux jeunes filles, Beth tenta de briser la glace en lui proposant de l'aider pour se faire 'pardonner' de l'avoir embarquée dans ce mini-combat contre la mort;

« Hm, et toi tu était sortie chercher quelque chose? Si oui, je peux t'aider si tu veux, à deux ce serait plus simple -et je me rachèterais un peu de t'avoir mise dans cette situation. »

Au fur et à masure que les deux entraient dans cette mini-conversation, Beth avait oublié de vérifier si tous les cadavres de rôdeurs étaient bel et bien hors de services. Alors, ce n'est que quand elle vit un cadavre puant se relever et tenter de se saisir du corps de Marabella qu'elle réagit: elle poussa son interlocutrice sur le côté et se jeta sur le rôdeur qu'elle acheva d'un coup de couteau bien placé dans le cerveau, dans un bruit bien glauque et dégoûtant. Les mains ensanglantées, elle se releva et poussa légèrement du pied le cadavre pour s'assurer qu'il ne bougeait bel et bien plus puis elle soupira; les deux filles venaient de l'échapper belle. Beth se tourna donc vers Marabella et fit une moue;

« Euh, ça va? Excuse moi de t'avoir poussée comme ça mais bon.. »

Gênée, elle se contenta d'essuyer sa lame rougie de sang sur le tee-shirt d'un des rôdeurs puis elle s'étira, levant les yeux vers le ciel. Cette journée prévoyait d'être haute en couleur, comme toutes les autres depuis le début de cette saleté d'épidémie en fait.

   
❝ continuer à espérer un avenir meilleur. ❞
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Memento Mori
Admin

Messages : 139
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Une rencontre imprévue (Beth & Mara)   Mar 18 Mar - 5:48

Mission réussie pour Miss Greene. Il s'agissait de pousser quelqu'un.

Bravo Miss, vous gagnez 25 points RP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://memento-mori-rpg.forumactif.com

avatar

Marabella Pierce
I'm Still in School

Feat : Amanda Seyfried
Messages : 93
Date d'inscription : 15/02/2014
Age : 24

Feuille de personnage
Jauge de Survie:
5/100  (5/100)
Jauge de Faim:
10/100  (10/100)
Matériel de Survie:

MessageSujet: Re: Une rencontre imprévue (Beth & Mara)   Mer 2 Avr - 8:42




Beth & Marabella


Une rencontre imprévue
14 septembre 2011
« C'est un très joli prénom. »
« Merci. »
« Moi je m'appelle Marabella. »
« C'est très joli aussi comme prénom. »


Après ces quelques présentations et formules de politesses, ce qui se faisait rare en c'est temps dur, Marabella se détendit on ne peu plus et elle sentait que Beth en faisait autant. C'est vrai elle ne se connaissait ni d’Ève ni d'Adam et pourtant elles étaient là, l'une en face de l'autre. Marabella n'avait pas un seule instant à lui portait secourt et elle en était contente, car Beth avait l'air d'une fille très bien et tout à fait respectable. Et dans le monde ou elle vivait à présent, les gens comme cette petite blondinette se faisait de plus en plus rare. Zombiland avait tendance à rendre tout les survivants un peu fou et sur la défensif. Ce qui pouvait être tout à fait compréhensif de la part de tous ceux qui étaient encore présent ici bas pour le voir. Du moins, si elle ne se trompait pas à son sujet, Mara sentait qu'elle pouvait lui faire confiance, Beth, n'avait pas l'air bien méchante.

Après un court silence, Marabella avait souhaité savoir ce qu'il en était des conditions de vie de la jeune. Si elle vivait seule ou avec un groupe ? Si elle souhaitait rejoindre le Lycée Franklin auprès de Mara elle-même et les autres survivants qui s'y trouvaient déjà. Bien sûre Mara ne voulait pas qu'elle se sente mal à l'aise face à toutes ses questions et sa propositions, mais Marabella ne pouvait pas non plus la laisser airer sans fin tout en se battant continuellement pour sa vie, dans le cas ou elle était seule bien entendu. Mais Heureusement Beth ne sembla pas contrarié par sa curiosité et lui répondit en tout honnêteté :

« Merci de ta proposition, mais je suis déjà avec un groupe. A vrai dire j'étais sortie chercher du lait en poudre pour un bébé, je suis allée à la pharmacie.. et tu connais la suite. »

Marabella l'écoutait attentivement tout en l'observant un court instant. Un sourire c'était dessiner sur le visage de Beth en parlant de se fameu bébé, elle devait aussi beaucoup y tenir pour sortir seule dans le but de lui ramener du lait en poudre. mara la trouvait sur le coup très courageuse. Beth rangea ensuite son couteau dans son fourreau pour aller ensuite essuyer ses mains plein de sang sur son jean. Et en la voyant Mara fit la même chose sans vraiment sans rendre compte.

« Hm, et toi tu était sortie chercher quelque chose? Si oui, je peux t'aider si tu veux, à deux ce serait plus simple -et je me rachèterais un peu de t'avoir mise dans cette situation. »
« Oh ne t'en fais pas, tu n'as a te racheter de rien. Je suis contente d'avoir pu t'aider. Mais pour tout te dire oui, je m'en aller chercher quelques vivres mais j'espérais surtout trouver une pharmacie. Et si tu m'aide, je tâcherais ensuite de te raccompagner jusque ton groupe, si tu es d'accord, bien sur. ? Mais je pense que se serait plus prudent que tu ne reste pas seule, et moi aussi d'ailleurs.»

Mais avant que Beth n'eu le temps de répondre quoi que se soit et avant même que Mara ne se rende compte de ce qui était entrain de se passer, elle se retrouva face contre terre. Beth venait de la poncer pour sauter au cou d'un rôdeur qui avait faillit faire de Mara son repas. En comprenant enfin ce qui venait de se passer, Mara soupira et se releva tout en chasser de son tee-shirt la poussière qui s'y était collé.

« Euh, ça va? Excuse moi de t'avoir poussée comme ça mais bon.. »[b]

[b]«Ne t'excuse pas Beth, tu viens de me sauver la vie et crois moi je te suis très reconnaissante de m'avoir poussé !»
Répondit elle sur un ton presque amusé.






© Daph



_________________
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faudra un jour tous prendre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une rencontre imprévue (Beth & Mara)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre imprévue (Beth & Mara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [TERMINE] Tout est une question d'imprévu... [PV]
» Mara ♀ Guérisseuse
» Voyage imprévu.....
» Maryse Vs Beth Pheonix Vs Angelina Love
» Voyage imprévu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Memento Mori :: Le Monde Extérieur :: Les Petites Villes-