Memento Mori

Dans un monde envahi par les zombies, arriverez-vous à survivre ? Choisissez votre camp, choisissez votre survie... ou votre mort.
 

Partagez | .
 

 beth greene × but i don't want to be afraid anymore. {END}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Invité
Invité


MessageSujet: beth greene × but i don't want to be afraid anymore. {END}   Mar 25 Fév - 9:49


Nom : Greene.
Prénom : Beth.
Date de naissance : 22/09
Lieu de Naissance : Dans un petit hôpital, pas très loin de la capitale.
Âge : 18 ans.  

Ancien metier : étudiante.
Groupe : La prisooon.
Feat : Emily Kinney.
Et vous ?  

Niveau : disons que ça fait quatre ans que je RP... mais les deux premières années ne comptent pas tellement j'étais un boulet donc je dirais que mon niveau et moyen. 8D
Âge : 14 ans.
Comment avez-vous connu le forum ? Top siiiite.

Physique
Beth, pas besoin de se mentir; elle est jolie. Certes, ce n'est pas un mannequin ni un canon de la beauté, ce n'est ni une Vénus ni une déesse, cependant elle a quelque chose de chaste et pur, elle dégage une aura de sérénité et d'innocence qu'on ne peut pas ignorer, du coup on a tendance à la sous-estimer à cause de ses grands yeux bleus, de sa belle chevelure d'or et de son visage de poupon. Beth, c'est une très belle fille pour être honnête, et avec l'âge elle n'arrête pas d'embellir, mais dans ce monde la beauté ne sert à rien, elle ne vous sauvera pas d'une bande de Rôdeurs affamés ni de survivants un peu trop.. méfiants dirons-nous. Mais elle reste néanmoins très jolie, un vrai petit bout de femme! Certes, à côté de la beauté un peu plus.. ravageuse de sa demi-soeur Maggie Beth est un peu plus fade, mais cela n'empêche qu'elle est belle. De grands yeux bleus expressifs, dans lesquels on peut y lire toute la douleur des épreuves qu'elle a dût endurer. Un bleu très clair, limpide, comme le ciel en légèrement plus turquoise. De plus, de jolis cheveux blonds encadrent son visage. En effet, ils ne sont pas toujours très propres mais excusez-là... avec l'apocalypse, tout ça tout ça, elle n'a pas le temps de prendre de bains ni de couvrir sa superbe toison d'or d'huile d'olive, pardonnez-là. Néanmoins, elle reste une adorable poupée russe à qui on a tout de suite envie de faire confiance et de parler, il faut dire qu'elle est plutôt du genre douce et sociable, bien qu'un peu.. émotive. Un peu trop même. Elle n'a pas les courbes langoureuses d'une femme fatale ni la poitrine opulente de Nabilla (tant mieux ça ne lui serait pas utile dans toute cette apocalypse) et elle ne s'en porte que mieux.

Caractère
Beth, cette petite blondinette au regard doux? C'est l'incarnation de la gentillesse. C'est une gamine adorable, toujours prête à rendre service. Regardez-là; depuis qu'elle est née elle s'occupe de la petite Judith comme si c'était sa fille, la pauvre petite n'ayant pas de mère pour s'occuper d'elle, ni de père. Enfin si, mais son paternel n'a pas trop le temps de s'occuper de cet adorable poupon, et c'est tout à son honneur de faire passer le groupe avant et de laisser une adolescent s'occuper d'un petite nouveau-né. Et le mieux, c'est que la petite blonde s'occupe bien de ce bébé! Elle a toujours eu l'instinct maternel, tout ça tout ça. Beth, elle est plutôt mature pour son jeune âge.. en même temps une apocalypse avec des mort-vivants ça ne peut que vous rendre plus mature, mais bien avant tout ça elle était une enfant très calme et raisonnable, la vraie petite fille modèle! Beth, c'est cette fille un peu trop émotive qui dit qu'elle ne pleure plus pour ensuite fondre en larme devant le cadavres d'une personne venant de se faire dévorer par un mordeur; elle veut contrôler ses émotions, mais malheureusement pour elle elle n'y arrive pas. Beth, c'est cette fille qu'on a envie de secouer quand on est au milieu d'une masse grouillante de rôdeurs, enfin ça c'était avant. Avant, quand elle ne bougeait pas durant une seconde avant de se décider à sortir son arme pour massacrer ces saletés, maintenant elle est devenue un peu plus réceptive, mais pas assez pour qu'on la laisse sortir seule, et ce n'est pas plus mal, elle s'en passe bien. La petite blondinette est plutôt sage pour son âge, c'est souvent elle qui raisonne sa soeur avant de faire quelque chose d'idiot, à force de paroles réfléchies et constructives. Mais il ne faut pas croire qu'elle est faible, elle sait se défendre, seulement elle met un peu de temps à se réveiller, la pauvre. Le temps que l'instinct de survie fasse effet, tout ça tout ça. Beth, en fait, elle n'est pas tellement faite pour ce monde. Trop bonne, trop conne, trop gentille, trop sensible, trop adorable, trop joyeuse... trop Beth, tout simplement.

Histoire
Salut, moi c'est Beth, Beth Greene! Et si cela ne vous dérange pas, je vais vous raconter ma vie, ma vie d'avant je veux dire. La précieuse et merveilleuse vie que je menais avant que tout ça n'arrive, que tout ça n'arrive, que cette malédiction ne nous tombe dessus. Je vais vous raconter tout ce dont je me souviens, pour qu'au moins quelques personnes à part moi se souviennent de ma vie d'avant, de tout ce que j'ai enduré, supporté, vécu.
Avant que tout ça n'arrive.
Je me souviens d'à peu près une partie de mon enfance. Je vivais avec ma mère, qui s'appelait Annette, Hershel mon père, mon frère Shawn et ma demi-soeur Maggie. Nous vivions dans une belle maison et possédions une grange, ainsi qu'un très grand terrain. Et on avait des vaches, des cochons, des chevaux, des poules et des chèvres... c'était merveilleux! Tout ça me manque tellement.. Je me souviens que dès que je rentrais de l'école, quand j'étais plus jeune, je faisais mes devoirs en quatrième vitesse et je me ruais à la grange pour seller mon cheval et partir faire de longues balades après avoir prévenu mes parents de ne pas s'inquiéter de ne pas me revoir. Je me rappelle aussi que j'étais toujours là pour aider mon père quand il avait besoin d'aide avec les animaux, ou pour aider Shawn et Maggie. D'ailleurs, je ma rappelle aussi que je n'étais pas très proche de Maggie. Certes, nous nous entendions bien, rions ensemble de temps en temps, mais il y avait comme.. une barrière entre nous, peut-être parce que je n'étais pas sa soeur, seulement sa demi-soeur? Mais passons. Vous savez, j'étais une assez bonne élève à l'école! Je n'avais certes pas que des A, mais mes notes avoisinaient toujours le B++ ou le A+. Et puis j'avais des amis, il fallait dire que j'étais une gamine souriante, gentille et sociable.. l'amie dont tout le monde rêvait quoi. Je me souviens aussi que Maggie n'avait pas été très facile à vivre pour notre père, on m'a dit qu'après le mariage de nos parents, elle avait commencé à fumer, à voler, à boire, à se rebeller contre eux quoi, mais elle a vite pris conscience du fait qu'elle n'était plus une gamine et a fini par grandir, enfin. Vous savez, j'adore Maggie elle est comme ma soeur pour moi, mais des fois je me dis qu'elle est quand même beaucoup trop impulsive, mais on ne change pas quelqu'un que voulez-vous! Oh, et il y avait Otis aussi! C'était un monsieur très gentil, il aidait mon père. Il avait un petit bidon, mais rien de bien méchant. Très volontaire et adorable, il répondait toujours présent quand on avait besoin de lui si bien qu'il faisait quasiment partie de la famille! Qu'est-ce qu'il me manque..
Le commencement.
Je pense que ce jour restera gravé toute ma vie dans ma mémoire, même après ma mort je l'aurais encore en tête, j'en suis sûre! Je me rappelle, je sortais tout juste de la grange, c'était pendant les vacances. Je tenais mon cheval par la longe, et lui remuait les oreilles dans tous les sens: il était à vif, je le sentais. Pourtant, ce n'était pas dans ses habitudes de piaffer comme ça et de hennir, je ne comprenais pas! J'étais dès lors âgée de quinze, je me souviens parfaitement de ce jour maudis. Une personne, qui avançait bizarrement, claudiquant et poussant des grognements gutturaux qui n'avait absolument rien d'humain. Je le reconnaissait, c'était un voisin qui n'habitaient pas très loin! Je vis alors ma mère sortir de la maison pour l'accueillir chaleureusement, et ce que je vis me glaça jusqu'au sang; ils se jetèrent sur elle et se mit à... à la manger, à dévorer sa chair tandis qu'elle hurlait de terreur. Alors je me suis mise à hurler aussi, j'ai lâché la longe de mon cheval qui a couru fuir (d'ailleurs on ne l'ai jamais retrouvé). Je me suis approchée en courant, mais quelqu'un m'en a empêché; c'était Jimmy, mon petit-ami. Et dire qu'on avait prévu une petite randonnée rien que nous deux... Les deux horribles créatures continuaient de dévorer ma mère tandis que mon père et Otis les emmenaient à l'aide d'une.. sorte d'épuisette pour comme celle qu'utilisent les gens de la fourrière pour les chiens. Il réussit aussi à mordre Shawn, et Otis pris l'initiative de l'enfermer dans la grange. Mon père était aussi dévasté que moi, tout comme Maggie. Quand Jimmy me lâcha enfin, je me laissai tomber au chevet de ma mère et me mis à pleurer tandis qu'elle me caressait la joue tendrement avant de mourir. Mais qu'était-ce donc cette chose? Notre voisin était-il tombé malade? Patricia, la femme d'Otis, tenta de me raisonner mais je ne voulais pas bouger. Durant trois heures, non-stop, je restai à côté d'elle à pleurer, quand elle se mit à respirer et à battre des cils, le bout de ses doigts bougeant. Jimmy et Maggie à côté de moi se mirent à pousser des cris de joie, tout comme moi, jusqu'à ce qu'elle se jette en avant et tente de nous dévorer, littéralement parlant. En choeur nous nous mîmes à hurler que c'était nous, ses enfants, mais elle se mettait à avancer en boitant vers nous, le regard vide et blanc, dénué de toute humantié. Qu'était-il donc arrivé à ma maman? Pourquoi? Ce fut Otis qui mit fin à cela en intervenant suite à la demande de mon père, qui voulait l'enfermer avec notre voisin dans la grange. Sans comprendre, je regardais donc Otis emmener ma... mère à la grange et la pousser sans ménagement, les yeux embués de larmes. Voilà, elle était morte, ça y est.
Ensuite.
Après tout ça, la vie ne fut plus la même. Quand je voulu aller à l'école le lendemain, des voisins nous avaient prévenu de rester enfermer chez nous, qu'une épidémie très grave se propageait, ce à quoi mon père répondit qu'il trouverait d'où elle venait et soignerait ma mère. Ce à quoi je répondais d'un sourire fatigué, je savais qu'il se mentait à lui-même mais ne voulais pas le décevoir, après tout c'était quand même la fin du monde. Maggie et Patricia commencèrent donc à nourrir des.. zombies? créatures des enfers? que mon père et Otis ramenaient quand ils traînaient dangereusement sur le territoire, et bientôt cette grange fut bondée de monstres grognant et inhumains, dont faisaient partie ma mère. Maggie, elle, se chargeait de nous nourrir en allant en ville à cheval chercher à manger, tandis que nous continuions à élever des animaux et à cultiver un potager pour avoir à manger tout de même. Jamais ils ne vinrent jusqu'à nous, il fallait croire que nous étions trop inacessibles pour eux avec nos fils barbelés, et puis nous vivions plutôt haut par rapport aux autres voisins, ils devaient commencer par tous les dévorer, ensuite ils finiraient par trouver le chemin jusqu'à chez nous...
Rencontre.
Nous vivions une vie plutôt paisible, dans notre petit coin reclus. Jimmy avait fini par rester, toute sa famille avait été dévorée à son plus grand malheur -que je partageais- et c'est tout naturellement que mon père accepta de le prendre avec nous. Alors il se mit à travailler, autant que nous tous, comme s'il voulait..remercier mon père. Je ne pouvais que l'admirer. Si seulement tout ça avait pu durer... Mais un jour, un homme vint avec son enfant dans les bras, un petit garçon brun qui lui ressemblait, j'en déduisis donc que c'était son fils. Affolé et trempé de sueur il se présenta brièvement -Rick, survivant, rien de plus- et supplia mon père de soigner son fils, lui disant que c'était Otis qui lui avait accidentellement tiré dessus, alors mon père le fit rentrer de suite en appelant Patricia pour l'aider tandis que je demandais à Jimmy de continuer, trop curieuse pour rester sans rien faire. Puis après, Otis revint accompagné d'un autre homme qui le malmenait un peu, sûrement parce qu'il lui en voulait d'avoir tiré sur le dénommé Carl.. mais quand même ce n'était pas une raison pour se comporter ainsi avec ce pauvre Otis qui n'avait pas fait exprès de tirer sur ce gamin! Ensuite,le reste des survivants du groupe du blessé et de son père arrivèrent, et mon père les autorisa à rester à condition qu'ils n'empiètent pas trop sur notre terrain. J'étais contente de voir de nouvelles tête, cela changeait un peu de rester cloîtrée chez sois. Mais bien vite cela fini par dégénérer... Otis et Shane partirent pour chercher ce dont mon père avait besoin pour soigner Carl, mais Otis y laissa la vie et il revint seul. Nos fûmes tous dévastés par la nouvelle. Ensuite, ils finirent par découvrir le pot-aux-roses ce qu'il y avait dans la grange, et dès lors ce fut un massacre. Ils les tuèrent tous, jusqu'au dernier. Carol retrouva... ce qui était autrefois sa fille, Daryl tenta de la consoler tant bien que mal.. et ma mère. Ils avaient tiré sur.. ma mère. Je me mis alors à courir vers le cadavre, et laissai rouler les larmes sur mes joues jusqu'à en avoir la peau rouge et des hoquets de douleur. Mais ils n'avaient pas visé la tête, alors elle tenta de me mordre, mais quelqu'un se chargea de me tirer en arrière tandis qu'un autre l'achevait sous mes yeux, s'en fut trop.
Désillusion.
Trop. Trop de sang, trop de mort, trop de tristesse, trop de peur, trop de risque, trop de douleur, trop de souvenirs, trop de remords, trop de pleurs, trop de larmes, trop de vies perdues, trop de terreur. Pourquoi vivre dans un monde si violent? Pourquoi rester, alors que le monde se meurt? Pourquoi continuer à espérer? Pourquoi ne pas simplement se laisser aller, et tomber dans les bras de la mort qui n'attendait qu'à nous cueillir? Ce serait si simple, si doux, si.. reposant. J'ai donc fini par sombrer dans une dépression profonde suite à se massacre, jusqu'à me laisser tenter par la mort. Je me souviens des cris hystériques de Maggie et de Carol qui tentaient de me faire sortir, je me souviens d'Andrea, de sa voix douce qui me racontait l'histoire de sa soeur. Alors, je me suis enfermée dans la salle de bain, j'ai brisé le miroir et je me suis profondément coupée les veines. Alors que je regardais goutter le sang au dessus de l'évier, j'ai fini par me rendre compte que ce n'était pas ce que je voulais. Je voulais vivre, vivre ce qu'il me restait à vivre. Alors je suis sortie, sanglotante, la main plaquée contre mes veines pour contenir l'hémorragie et j'ai simplement répété à Maggie qui venait d'arriver ; Désolée, je suis désolée. Pardon, je suis désolée je veux vivre! En boucle, jusqu'à ce que mon père, vétérinaire, s'occupe de moi après m'avoir passé un sermon gentillet, le regard triste. Petit à petit tout s'est arrangé, Carl a fini par guérir, ma soeur a.. rencontré un certain Glenn, petit asiatique assez gentil. Mais tout a fini par dégénérer encore et encore.
Fuite.
Lorie était enceinte, j'étais au courant parce que ma soeur 'lavait hurlé, énervée d'avoir failli se faire dévorer par un rôdeur pour une petite emplette pour elle, une pilule du lendemain. Quelques jours après, Shane mourut, et la grange fut attaquée. Le même jour que la mort de Jimmy, qui avait voulu aider Carl et Rick à sortir de la grange, je crois que je ne l'oublierais jamais. Même si je me promets de ne plus pleurer, je ne peux pas l'oublier. Il a donné sa vie pour eux, et même mort je continue de l'admirer.. Nous avons donc fuit, et Patricia s'est faites dévorée sous mes yeux. Nous courrions pour fuir, puis ils l'ont attrapée et ont commencer à la mordre alors qu'elle me tenait encore la main. J'ai tout vu, c'était horrible! Elle hurlait, ils grognaient. Elle se débattait, ils ne faisaient que la dévorer plus rapidement. Elle a fini par me lâcher, en me hurlant de suivre les autres, alors c'est ce que j'ai fais. Nous avons fini par retrouver tout le monde, et dès lors Rick a changé. Il est devenu plus dur, et jusqu'à ce que nous trouvions un endroit où loger, il est devenu froid et distant, surtout avec Lorie dont le ventre grossissait à vue d'oeil. Puis nous avons trouvé la prison, et ils se sont chargés de la nettoyer avec Glenn, Maggie, T-Dog, Rick et Carol. Ce fut un succès, mais autant que nous le pensions.
La prison.
Mon père se fit mordre à peine arrivé, et ce fut la pire épreuve de ma vie, à la même échelle que celle de ma mère et Patricia se faisant mordre sous mes yeux ainsi que la perte de Shawn, Otis et Jimmy. Nous nous sommes enfermés dans un réfectoire de la prison où des anciens prisonniers avaient trouvé refuge. Rick a donc pris les devant et à coupé la jambe de mon père, Hershel, qui s'évanouit sous la douleur. Ce fut une terrible épreuve, et jusqu'à ce qu'il soit rétabli je ne quittai pas son chevet, Maggie et moi nous soutenions mutuellement l'une de l'autre. Ce fut dur, mais quand il guérit ce fut le plus beau jour de ma vie, et je me jetai à son cou. Depuis cette aventure, je ne le quitte pas des yeux et suis toujours en train de le surveiller quand il s'éloigne. Vous savez, quand la tension dans le groupe était palpable j'étais toujours là à chanter pour calmer tout le monde, mais c'était peut être un peu trop espéré de ma part. Une chanson ne rend pas le monde rose, oh non. Puis il y eut la mort de Lorie suite à la césarienne faite pas ma soeur, la naissance de Judith, ce poupon dont je me suis aussitôt occupé après qu'on me l'ait mis dans les bras. Glenn et Maggie se firent kidnapper pendant qu'ils étaient allés chercher du lait pour le bébé par des sbires du Gouverneur dont nous ne connaissions pas l'existence à l'époque, et ce fut Michonne qui revint avec leur panier et nous prévint de tout ça par la même occasion, puis il y eut une guerre entre Rick et le Gouverneur. Ce dernier lâcha des rôdeurs dans la prison, mais nous lui échappâmes. Encore et toujours des morts, des larmes et du sang.. assez! Ensuite, le Gouverneur disparut de la circulation suite à l'incendie qui ravage Woodbury. Rick accueillit tous le survivants de la ville, et la prison finit par se transformer en habitat où il était quasiment agréable de vivre! Évidemment, je fus très triste d'apprendre la mort d'Andrea, après tout c'était elle qui m'avait ouvert les yeux... Michonne finit par nous rejoindre pour de bon, tandis que le calme recommençait à régner. Des fois, je me demande ce qu'a pu faire l'humanité pour mériter un tel sort. Dieu? Avec tout ce qu'il s'est passé (la mort de Jimmy, Otis, Patricia, Shawn, maman, Andrea, T-Dog, Lorie et j'en passe) ma foi envers Dieu a vraiment diminuée. Je n'ai pas à croire en quelqu'un qui nous regarde souffrir sans rien faire. Certes, mon père tentait de continuer à nous faire croire en lui en nous lisant la Bible, mais petit à petit je commence à penser que ça n'est qu'une grosse blague, Dieu je veux dire. Nous sommes ses enfants, alors pourquoi nous faire autant souffrir? Honnêtement, je ne comprends pas. Depuis, il y a eu de nouveaux survivants dans la prison, ceux qui ont survécu au carnage de Woodbury. Je continue de m'occuper de Judith sans la lâcher tout en gardant un oeil sur mon père, avec ses béquilles et sa prothèse je ne peux pas m'empêcher de m'inquiéter pour lui, si un jour les rôdeurs arrivent à passer comment pourra-t-il fuir? Néanmoins tout est calme en ce moment, du moins à peu près. Pas de nouvelles du Gouverneur, avec un peu de chance il doit être mort. Je l'espère de tout mon coeur, il a déjà fait suffisamment de mal comme ça, il ne mérite que la mort, ce chien. Qu'il brûle en enfer! Quoique... nous sommes déjà en enfer, alors qu'il brûle n'importe où tant que ça soit pire que cet endroit. Nous sommes donc en paix, mais pour combien de temps?


Dernière édition par Beth Greene le Mer 26 Fév - 1:14, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Alyana Johnson
I'm A Lonesome Wolf

Feat : Emilie De Ravin
Messages : 976
Date d'inscription : 04/10/2013

Feuille de personnage
Jauge de Survie:
30/100  (30/100)
Jauge de Faim:
30/100  (30/100)
Matériel de Survie:

MessageSujet: Re: beth greene × but i don't want to be afraid anymore. {END}   Mar 25 Fév - 9:52

ENCORE BIENVENUE !!! Very Happy

Omg tu as 14 ans !! Si jeune et tu écris déjà bien [sans fautes, j'ai pas encore vu le reste xD] ! C'est beau

_________________

Life can be so cruel


On m'a offert trois roses ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Megan Stirling
I'm Still in School

Feat : Marion Cotillard
Messages : 850
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 23
Localisation : the-divergente.forumactif.org & winter-of-blood.forumactif.org

Feuille de personnage
Jauge de Survie:
60/100  (60/100)
Jauge de Faim:
60/100  (60/100)
Matériel de Survie:

MessageSujet: Re: beth greene × but i don't want to be afraid anymore. {END}   Mar 25 Fév - 10:09

Encore bienvenue Surprised ♥️♥️♥️
YOU ARE THE BESTH !!
Ok, j'ai compris, la porte est là c'est ça ? Oui. D'accord. :c

_________________
♥️ Dix Roses d'Amour ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jack Anderson
I'd Rather Have my Flight

Feat : Zachary Quinto
Messages : 614
Date d'inscription : 29/01/2014

Feuille de personnage
Jauge de Survie:
90/100  (90/100)
Jauge de Faim:
90/100  (90/100)
Matériel de Survie:

MessageSujet: Re: beth greene × but i don't want to be afraid anymore. {END}   Mar 25 Fév - 10:13

Bienvenue sur le forum ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Serena Donnelly
I'm A Lonesome Wolf

Feat : Vanessa Hudgens
Messages : 618
Date d'inscription : 02/02/2014

Feuille de personnage
Jauge de Survie:
100/100  (100/100)
Jauge de Faim:
100/100  (100/100)
Matériel de Survie:

MessageSujet: Re: beth greene × but i don't want to be afraid anymore. {END}   Mar 25 Fév - 10:18

Bienvenue ^^

_________________




On m'a offert une roses ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: beth greene × but i don't want to be afraid anymore. {END}   Mar 25 Fév - 11:55

Ahahah, merci vous tous! :DD ♥
Je vous annonce non sans joie que j'ai terminé gngn. :3 ♥
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: beth greene × but i don't want to be afraid anymore. {END}   Mar 25 Fév - 12:23

Encore Bienvenue !
J'ai lu ton histoire, très sympa Smile
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: beth greene × but i don't want to be afraid anymore. {END}   Mar 25 Fév - 23:51

Hihi, merci >w<
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Marabella Pierce
I'm Still in School

Feat : Amanda Seyfried
Messages : 93
Date d'inscription : 15/02/2014
Age : 24

Feuille de personnage
Jauge de Survie:
5/100  (5/100)
Jauge de Faim:
10/100  (10/100)
Matériel de Survie:

MessageSujet: Re: beth greene × but i don't want to be afraid anymore. {END}   Mer 26 Fév - 1:22

Beth  Embarassed I love you I love you I love you cheers 
Bienvenue parmi nous !! J'espère que tu te plaira ici !! Very Happy  cheers 
Mais en attendant bon courage pour ta fichette !!! Wink

_________________
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faudra un jour tous prendre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Megan Stirling
I'm Still in School

Feat : Marion Cotillard
Messages : 850
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 23
Localisation : the-divergente.forumactif.org & winter-of-blood.forumactif.org

Feuille de personnage
Jauge de Survie:
60/100  (60/100)
Jauge de Faim:
60/100  (60/100)
Matériel de Survie:

MessageSujet: Re: beth greene × but i don't want to be afraid anymore. {END}   Mer 26 Fév - 1:57

Il semblerait que tout soit OK ! Je te valide :3 [très jolie fiche en passant♥️]
Et tu as ... 172 lignes d'histoire
Soit 860 points RP. °-° Tu es officiellement riche °-°

_________________
♥️ Dix Roses d'Amour ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: beth greene × but i don't want to be afraid anymore. {END}   Mer 26 Fév - 4:49

Ouwa ! Bienvenue parmi nous Beth ! Au plaisir de te retrouver en RP ^^
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: beth greene × but i don't want to be afraid anymore. {END}   

Revenir en haut Aller en bas
 

beth greene × but i don't want to be afraid anymore. {END}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» BETH GREENE ∞ I am not another dead girl
» Une signature pour Ashley Greene =).
» Jade Iris Southwell ~°~ Ashley Greene
» Beth Phoenix & Michelle McCool Vs Angelina Love & Kelly Kelly Vs Maryse & Trish Stratus
» Awesome Kong vs Beth Phoenix vs Candice Michelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Memento Mori :: Avant de Survivre... :: Carte d'Identité :: Survivants Refusés ou Morts-