Memento Mori

Dans un monde envahi par les zombies, arriverez-vous à survivre ? Choisissez votre camp, choisissez votre survie... ou votre mort.
 

Partagez | .
 

 Un peu d'exploration ne fait pas de mal... [Miss West]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Memento Mori
Admin

Messages : 139
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Un peu d'exploration ne fait pas de mal... [Miss West]   Dim 20 Oct - 9:30

    1er septembre 2011

    Miss West,

    Cela fait quelques jours que vous n'avez plus mis les pieds dehors, n'est-ce pas ?

    En cette merveilleuse journée de septembre, vous décidez de sortir de chez vous. La raison ne me regarde pas... mais sachez que je vous entraînerai dans un endroit bien particulier.

    C'est à vous. Amusez-vous bien, et prenez garde... les Walkers ne sont jamais bien loin, surtout en ville...

    Memento.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://memento-mori-rpg.forumactif.com

avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un peu d'exploration ne fait pas de mal... [Miss West]   Mer 23 Oct - 4:20

Un peu d'exploration ne fait pas de mal...
1er Septembre 2011

Le jour grisâtre venait de se lever quand Amy émergea de son demi-sommeil. C'était un luxe qu'elle pouvait encore s'octroyer en ces temps sombres dans la sécurité de sa maison, même si elle ne dormait que d'un seul oeil, toujours inquiète de ce qui pourrait lui tomber dessus au matin. Au travers des planches recouvrant la fenêtre, la lumière filtrait légèrement, suffisament en tout cas pour lui permettre de constater que la matinée était bien avancée. Il était difficile de vivre dans un monde où rien ne nous attendait au matin, raison pour laquelle elle se levait souvent tard et passait généralement ses journées à trainer dans la maison. Elle ne sortait qu'en deux occasions : la chasse pour se nourrir et celle pour se détendre.

Aujourd'hui, elle avait décidé de partir explorer un peu les alentours à la recherche de derniers survivants. Il n'était simple pour personne de se nourrir en ce moment, mais encore moins pour une cannibale comme l'était Amy. Les humains encore viables avaient désertés Atlanta pour des endroits plus reculés, plus à l'abri des rôdeurs. La jeune femme, bien qu'amaigrie, ne mourrait pourtant pas de faim, car elle parvenait toujours à trouver un humain en bonne santé à condition de bien chercher.

Elle se leva et se dirigea vers la salle de bain de la suite parentale dans laquelle elle s'était installée, fuyant le confort de sa chambre d'enfant trop emplie des mauvais souvenirs des viols de son père adoptif. L'eau courante désertait peu à peu les tuyauteries, l'obligeant à ne prendre qu'un seul bain par semaine. Aujourd'hui n'était pas le jour tant attendu où elle pourrait se baigner dans l'eau froide, mais elle pouvait toujours s'observer dans le grand miroir de la salle d'eau et coiffer ses longs cheveux blonds presque blancs, arranger son apparence du mieux possible pour offrir un visage accueillant à sa victime du jour, s'il y en avait une. Elle enfila une robe grisâtre qui avait pour habitude d'être rose pâle puis descendit à la cuisine où, dans le grand congélateur maintenant hors service, elle récupéra un morceau de viande humaine salée afin d'être conservée plus longtemps.

Amy se rappela presque avec tendresse de l'homme sur qui elle l'avait prélevé plus d'une semaine auparavant. Comme cela arrivait souvent face au visage d'ange de la jeune femme, l'homme ne s'était pas méfié, au contraire, appréciant cette rencontre inopportune qu'il imaginait déjà comme une bonne occasion de satisfaire à des besoins primaires. Ce qu'il avait fait, somme toute, puisqu'avant de le dépecer, Amy lui avait offert une dernière occasion de goûter aux plaisirs de la chair. Le sien ne consistait pas en un rapport sexuel dénué de sentiments et d'intérêt mais bien en celui de tuer l'homme d'une flèche dans le crâne puis de le dépecer encore vivant, quand la chair était encore alimentée par le sang, encore tendre. Elle l'avait ensuite patiemment salée pour mieux la conserver et s'en délectait maintenant chaque jour au réveil.

Mais les réserves finiraient par s'épuiser et il était temps pour Amy de retourner explorer la ville dans l'espoir de trouver un nouvel homme à se mettre sous la dent.  Elle remonta dans la chambre et s'empara de son arc qui reposait près d'elle à côté du lit, toujours accessible si un rôdeur ou un humain parvenait à entrer dans la maison en pleine nuit. Elle prit son carquois et l'enfila autour de son épaule et redescendit, fin prête pour une longue partie de chasse.

Au dehors, le gémissement des zombies était le seul son venant troubler le calme de la ville désertée. C'était aussi son besoin de solitude qui avait poussé Amy a resté à Atlanta alors que tout le monde fuyait. En dehors du minimum vital pour elle, elle ne rencontrait plus jamais personne et se sentait enfin libre, libre de toutes règles, toutes lois.

Elle descendit la rue à pas de loup, prenant bien soin d'éviter les rôdeurs et s'enfonça plus avant vers le centre ville. Elle savait qu'il n'y avait presque aucune chance de trouver un humain dans cette partie de la ville mais c'était un passage obligé pour rejoindre l'autre côté, la banlieue proche et la possibilité d'un repas chaud pour le soir.
Code by Silver Lungs


Dernière édition par Amy West le Lun 11 Nov - 4:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Memento Mori
Admin

Messages : 139
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Un peu d'exploration ne fait pas de mal... [Miss West]   Mer 23 Oct - 7:52

    Quelle bonne idée que d'aller vous chercher un petit quelque chose à manger, même si vous avez toujours cinq rations de nourriture.

    N'oubliez pas, vous étiez en médecine et vous savez que ne manger que de la viande n'est pas bon pour votre santé... ça peut même être mortel. Faites attention, donc.

    Vous chercher donc un peu de viande fraîche à vous mettre sous la dent... malheureusement, vous êtes beaucoup à vouloir la même chose. Sauf que vos concurrents sont morts.

    Pour arriver à la banlieue, vous devez traverser la ville, ce que vous faites -comme vous l'avez dit- sans bruit. Vous arrivez à peu près au centre d'Atlanta. Chance ! Vous n'avez pas encore croisés de nombreux zombies... mais la chance va-t-elle durer ?

    Evidemment que non. Au détour d'un grand boulevard, vous vous retrouvez nez à nez face à un groupe d'une trentaine de Walkers. Ça aurait pu être pire... non ?

    Un choix s'offre à vous : soit vous courrez, soit vous vous réfugiez dans un des multiples hôpitaux de la ville, à votre droite, ou dans la caserne des pompiers, derrière vous. Ou alors, vous combattez. Mais à vos risques et périls.

    Bonne chance, bon choix.

    Memento.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://memento-mori-rpg.forumactif.com



Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un peu d'exploration ne fait pas de mal... [Miss West]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un peu d'exploration ne fait pas de mal... [Miss West]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» exploration (pv Mine de charbon)
» QUE FAIT L'ETAT?
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» La chanson qui fait kiffer les geeks
» Le roi a fait battre tambour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Memento Mori :: Le Monde Extérieur :: Atlanta-