Memento Mori

Dans un monde envahi par les zombies, arriverez-vous à survivre ? Choisissez votre camp, choisissez votre survie... ou votre mort.
 

Partagez | .
 

  Première rencontre avec le leader ▬ 8 Sept. [PV: Rick Grimes °°]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Nokomis Skullnox
I'm A Lonesome Wolf

Feat : Anne Hataway
Messages : 436
Date d'inscription : 21/12/2013

Feuille de personnage
Jauge de Survie:
70/100  (70/100)
Jauge de Faim:
70/100  (70/100)
Matériel de Survie:

MessageSujet: Première rencontre avec le leader ▬ 8 Sept. [PV: Rick Grimes °°]   Jeu 23 Jan - 1:58


Première rencontre avec le Leader





  Des cris. Des blessés. Des morts. Des dévorés.
Comme tout survivant, l'adolescente avait vu son lot d'horreurs. Et comme tout survivant, elle y avait participé. Des flèches de plantées dans des cervelles à moitié mortes. Des yeux de crevés pour espérer atteindre le cerveau de ces horreurs mouvantes. La sensation de la vie (ou pas ?) que l'ont ôte d'un coup de bras. Le sang coagulé et malodorant que l'on voit gicler. Les gouttes écarlates que l'ont sent s'accrocher à sa peau, que l'on sent couler sur ses joues.
Fantôme plissa les yeux.
Assise en plein milieu de la plaine qui longeait la forêt ou elle s'était installée, elle respirait le peu d'air pur qu'elle pouvait.

  Parfois, la solitaire avait besoin de faire le point.
A 17 ans, on en chie sur les bancs scolaires. On s’évertue à apprendre des tonnes de phrases qui ne servent en réalité à rien. Une fois au dehors, une fois la vraie vie commencée, les plus assidus travailleurs d'écoles se faisaient massacrés. Et quand l'apocalypse avait commencé, tout s'était confirmé. Les plus faibles étaient les premiers à mourir. Pour renaitre en rôdeurs. Étaient-ils les plus faibles alors ? Les plus chanceux ? Les premiers à en finir ? Les premiers à devenir les monstres que tous les survivants craignaient désormais.
Donc les plus forts.

  La brune esquissa un sourire sans joie.
Elle, elle n'était pas faite pour la société. Solitaire, presque marginale. La fille qui prenait des cours de survivalisme, et passait son temps dans les bois, à rêver d'une vie, d'une vraie. Une existence ou elle n'entendrait plus jamais son prénom, et ou chaque jour, elle lutterait pour sa survie. Ça. Ça, avait l'apocalypse, c'était ce dont elle rêvait.
Et maintenant ?
Maintenant.... Comme les autres, elle avait tué. Pillé. Détruit.
Revu des gens qu'elle connaissaient. Son ancienne professeur de lycée, qui semblait avoir un groupe de survivants. Elle avait fait la connaissance de Jackson. L'ami d'une ancienne de Woodbury, morte pour la protéger.
Et John. Cet abruti qu'elle avait suivi. Abruti ? Ouais. Il y a quatre jours, un rôdeur l'avait surprise, et ce John avait tiré dans la tête du zombi. Sauf que la balle avait traversé son mollet avant. Quel idiot...

Comme les autres, elle avait tué. Pillé. Détruit.

Seulement, elle essayait de garder une âme humaine. Après avoir autant commis d'atrocités, il n'était pas étonnant que des gens finissaient par tuer pour le plaisir. On apprenait à aimer ça, surtout si on avait des penchants naturels pour le sang et la destruction. C'était ce qui c'était passé pour le chef de son ancien groupe. Le Gouverneur... Ce mec avait carrément pété un plomb.

  Ainsi, Fantôme avait récupéré sa liberté. Sa liberté qui lui était si chère.
Même si elle avait un prix.
Tuer. Survivre. Pister. Traquer. Aucun problème. Vraiment ? Tuer un animal. Voilà qui posait problème. Et comment survivre durablement sans tuer des animaux pour s'en nourrir ? Impossible.
Sa faiblesse.

  Au loin, quelques rôdeurs marchaient péniblement dans l'herbe.
La brune jeta un oeil à son arc de bois, posé contre son fidèle sac eastpack noir, autrefois son sac de cours. Presque avec amour, elle frôla une petite épée factice de métal, qui était plus véritablement un ouvre-enveloppe. Ce dernier était accroché à la ceinture de son pantalon cargo noir. Ce pantalon qui, comem son débardeur kaki, était taché de sang.
Sa blessure la faisait toujours souffrir, et elle préférait rester à l'abri pendant que ses muscles se remettaient doucemment. En venant à la plaine, elle avait fait une folie. Mais enfin, par les temps qui courent, éternuer en était une.

  Ses yeux s'écarquillèrent. Sa respiration, calme et posée, se stoppa.
Le mouvement de ses épaules se figea, et elle devint immobile. Sa main droite, qui frôlait son arme favorite, sa fausse épée miniature, se crispa sur l'objet.
Une brindille venait vraiment de craquer ? Bon sang quelle idiote de venir en terrain découvert !!!

Ni une ni deux, celle qui se faisait appeler Fantôme fit volte face, brandissant fermement son ouvre enveloppe, et sauta sur ses jambes.... Ou presque. La douleur lancinante de la plaie toujours présente l'empêcha d'effectuer correctement son mouvement, aussi retomba-t-elle lourdement sur le dos.
Grimaçant, Fantôme étouffa un juron, chercha à tâton son arc de bois, et releva la tête pour voir ou en était le rôdeur qui l'avait surprise...?

  La brune ne bougea plus.
Avec étonnement, elle réalisa qu'elle venait de tomber lamentablement devant un vivant.
Le genre de personne que tout le monde connait en période apocalyptique. Le leader de la prison. Rick ou quelque chose du genre. Même si elle se faisait discrète à Woodbury, qui n'avait jamais eu vent de ce Rick ?
Le coeur battant, elle ferma la main sur le bois de son arc, les yeux plissés dans une expression de défi.
 




© Nye-Hael sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Première rencontre avec le leader ▬ 8 Sept. [PV: Rick Grimes °°]   Jeu 23 Jan - 2:54

Rick & Nokomis

Première rencontre avec le Leader



Le leader de la prison venait tout juste de quitter Kallis pour retourner voir son groupe. Sa retrouvaille avec elle n'était pas comme il l'aurait imaginé en la retrouvant après quelques années. Elle avait l'air d'avoir changé vis-à-vis de lui, était-ce parce qu'elle était enceinte ? Ou tout simplement jouait-elle un double-jeu ? Il est vrai que Rick ne savait jamais vraiment sur quel pied danser quand Kallis entrait en jeu. En tout cas une chose est sur, il avait fait une promesse contre son gré et il comptait bien la respecter. Il lui avait promis de venir au moins une fois par jour pour vérifier comment ça allait. Elle était enceinte après tout, mais même malgré ça, il était hors de question pour Rick de l'emmener voir le groupe. Son passé de voleuse n'était pas quelque chose qu'il pouvait accepter parmi eux, enceinte ou non. Elle pouvait s'estimer heureux qu'il lui avait laissé la vie sauve. Il était donc en route pour la prison à bord de la seule voiture qu'ils disposaient tous. Il devait traverser quelques champs et plaines ainsi qu'un morceau de route à cause de certaines voitures renversés ne pouvant pas donner accès à une partie de route. Ce qui l'obligeait pratiquement à faire un détour, un fâcheux compromis dont il devait avoir à chacune de ses sorties.

Le silence était de mise dans la voiture, d'un coté il n'y avait plus de radio, plus rien. Mais au moins, ça permettait à Rick de réfléchir à ce qu'il allait pouvoir dire aux autres pour son retard. Il y avait tellement d'excuses qu'il pouvait en choisir une au hasard, mais par conséquent, là, il n'avait aucune raison de mentir. Rien de grave était arrivé, aucun danger imminent pour le groupe. Finalement, il dirait surement la vérité, c'était la meilleure chose à faire si quelqu'un lui demandait ce qu'il avait fait. Il aurait juste à dire qu'il avait croisé une ancienne connaissance, point final. Atteignant une des plaines dont il empruntait le plus souvent assez rapidement, il se voyait déjà de retour à la prison, essayant d'oublier ce qui s'était passé. Mais quelque chose attirait son attention et ce n'était pas un rôdeur, ni un animal. Il ralentissait l'allure pour voir un peu mieux sans que le paysage ne défile à vive allure. Une femme ? Une femme était là, en sang, mais visiblement vivante. Instinctivement, Rick stoppait la voiture, elle avait besoin d'aide ? C'était la période du bon samaritain ou quoi ? Il descendait assez vite de la voiture, mais tout en gardant un air méfiant et un regard très observateur. Une fois en dehors, la première chose qu'il faisait été de balayer les environs du regard avant de finalement le reposer sur la jeune femme au sol. Hors de question de prendre des risques. Il restait à une distance raisonnable, gardant sa main non loin du manche de son python dans son holster à sa cuisse.

- Qu'est-ce qui s'est passé ?

Le ton froid de Rick était tout à fait justifié. Il ne connaissait pas la personne en face de lui, il n'allait pas faire comme si s'était une amie ou une simple connaissance. Prudence est le mot clé de tout bon survivant.


Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Nokomis Skullnox
I'm A Lonesome Wolf

Feat : Anne Hataway
Messages : 436
Date d'inscription : 21/12/2013

Feuille de personnage
Jauge de Survie:
70/100  (70/100)
Jauge de Faim:
70/100  (70/100)
Matériel de Survie:

MessageSujet: Re: Première rencontre avec le leader ▬ 8 Sept. [PV: Rick Grimes °°]   Sam 25 Jan - 23:38


Première rencontre avec le Leader





A moitié étalée sur le sol, Fantôme serrait le bois de son arc comme si ça vie en dépendait. En même temps... C'était peut être le cas non ? Elle venait de se faire surprendre par un autre survivant : Le leader de la prison en personne. Elle ne s'était pas vraiment intéréssée au conflit "Woodbury / Prison" puisqu'elle avait déguerpi, mais elle pouvait reconnaitre l'homme qui lui faisait face. Au sol, en position de faiblesse. D'un côté, le flingue qui pendait a la ceinture de l'homme ne lui donnait pas tellement envie de se relever.

Contre toute attente, le membre du groupe de la prison demanda d'un ton froid justifié :

- Qu'est-ce qui s'est passé ?

La brune observa quelques instants son nouvel interlocuteur. Qu'est-ce que ça pouvait bien lui faire ? Pas vraiment rassurée par l'arme à feu, Fantôme choisit de faire profil bas.
Lentement, elle relâcha l'étreinte sur son arc, et avec d'infinies précautions, se releva. Pas de gestes brusques évidemment. Leader ou pas, elle n'avait pas envie de tenter le diable. Et si elle se prenait une deuxième balle, elle doutait que se soit dans la jambe.
Désormais face à l'individu -quelques mètres de sécurité les séparaient quand même- l'adolescente choisit bien ses mots avant de répondre :

- Rien de bien passionnant. Il y a quelques jours, un abruti à voulu me débarrasser d'un rôdeur, mais il m'a tiré dans la jambe...


La brune baissa les yeux en direction de la blessure. Vu tout le sang qu'elle portait sur ses fringues, elle devait avoir l'air a moitié morte. Comme pour se justifier, elle enchaina :

- Mais tous ça là, c'est pas mon sang hein. Ca va mieux depuis.


Qu'est-ce qui lui prenait de se justifier comme ça ? Elle avait peur ou quoi ?! D'ordinaire, elle se serait contentée d'un "ça te regardes ?" accompagné d'un regard noir.
Plissant les yeux, elle vida son esprit et récupéra un peu son calme. Et sa méfiance.
Cependant, comme elle préférait être sûre, elle demanda :

- ... Vous êtes le leader du groupe de la prison, je me trompe ?


Autant savoir de suite à qui on n'avait à faire.
De plus, montrer qu'on était pas complétement idiot était peut être une bonne idée...





© Nye-Hael sur Epicode

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Première rencontre avec le leader ▬ 8 Sept. [PV: Rick Grimes °°]   Dim 26 Jan - 4:17

Rick & Nokomis

Première rencontre avec le Leader



Voir quelqu'un de blessé dans les plaines n'était pas quelque chose de courant, voir assez étrange, surtout non loin de la prison, à quelques kilomètres tout au plus. Tellement de choses ne tournaient pas rond et qui en plus était assez suspect. Rick ne pouvait pas reconstituer les morceaux d'un puzzle ou d'une énigme tout seul, trop de choses incompatible pour ça. Et cette jeune femme, assise dans l'herbe avec une blessure ne lui disait rien qui vaille. Quelqu'un lui en voutait-elle ? Etait-ce un piège ? Non, il devait se ressaisir et arrêter de voir le mal partout. Ce n'était pas quelque chose de bon. Donc, un simple "Qu'est-ce qui s'est passé ?" sortait de la bouche de l'ancien Shérif assez froidement pour garder ses distances et une certaine mesure de sécurité. Il ne lâchait pas la jeune femme du regard comme pour voir si elle tentait un geste un peu trop déplacé, d'ailleurs, la main sur son arc ne prévoyait rien de bon. Et sa simple réponse lui faisait haussser un sourcil. Mauvaise passe pensait Rick. Et maintenant ? Où était ce tireur ? Bizarre de ne voir personne d'autres quand on sait qu'un individu avait sauvé cette fille...avec maladresse, mais le résultat était le même.

Il ne répondait pas, il ne voyait pas quoi dire, elle avait été "sauvée", tant mieux pour elle. Le plus bizarre était quand elle lui annonçait que ce n'était pas son sang sur les vêtements. Bizarre voir assez suspect. Ce n'était pas son sang ? Donc celui d'un rôdeur ? Ou celui d'un vivant ? La question restait entière. Voulant dissiper le doute, Rick feinta la réponse lui-même, mais tout en l'observant bien pour voir un quelconque changement de trait sur le visage.

- Bien sur...un rôdeur.

Si elle baissait les yeux brièvement, si elle détournait son regard ailleurs, si elle clignait des yeux, alors ça montrerait que la vérité n'était pas ce qu'elle prétendrait dire. Mais pour ça, il devait encore attente qu'elle l'ouvre à nouveau pour donner une explication...ou non au final. Petit à petit, l'ancien Shérif déposait ses mains sur ses hanches, regardant tout autour de lui le paysage vide, seul des arbres et une longue étendue de terre aux herbes en pleine perdition lui faisait office de paysage. Aucun rôdeur pour le moment. Il s’apprêtait à partir, il n'avait rien à faire ici et même s'il voulait l'aider, il ne pouvait pas. A vouloir jouer le bon samaritain avec tout les inconnus qui passaient n'était pas une solution, au contraire, ça pouvait devenir un gros problème. Son cœur ratait cependant un battement quand elle demandait s'il était le leader de la prison. Qui était-elle pour savoir ça ? Où l'avait-elle appris ? Impossible. Il ne l'avait pas vu, personne n'avait parlé d'une femme comme elle. Les dents de l'ancien Shérif se cognaient entre-eux à l'intérieur de sa bouche comme pour dissimuler un juron un peu trop rapide. Rester le plus neutre possible était la priorité.

- Qui vous as dit ça ?

Lui demandait-il tout en baissant la fixant intensément dans les yeux. C'était impossible, elle ne pouvait pas savoir comme ça, ce n'était pas du hasard et Rick craignait le pire à ce moment. Là on pouvait dire que sa main revenait instinctivement vers le manche de son python.


Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Nokomis Skullnox
I'm A Lonesome Wolf

Feat : Anne Hataway
Messages : 436
Date d'inscription : 21/12/2013

Feuille de personnage
Jauge de Survie:
70/100  (70/100)
Jauge de Faim:
70/100  (70/100)
Matériel de Survie:

MessageSujet: Re: Première rencontre avec le leader ▬ 8 Sept. [PV: Rick Grimes °°]   Sam 1 Fév - 7:07


Première rencontre avec le Leader





Fantôme avait franchement une mauvaise impression.
Quelque chose de... désagréable dans les tripes... Son récit terminé, elle se concentra sur les réactions du leader de la prison.
Ce qui suivit ne la rassura pas. D'un air douteux, l'homme murmurra comme pour lui même :

- Bien sur...un rôdeur.

D'un air dégagé, il inspecta les alentours du regard.
Les mains sur les hanches, Fantôme ce sentait malgré elle, impressionnée. Pourquoi ne s'était-elle pas barrée sans rien dire ? Enfin quoi ? Elle devenait sociable ou quoi ?
La brune plissa les yeux d'un air presque de défi. Il s'attendait à quoi ? Elle ne tuait pas les derniers vivants qui restaient si c'était ce qu'il pensait. Bon... Ah moins qu'ils ne s'en prennent à elle mais voilà. En plus, c'était pas pour dire mais vu sa carrure, elle avait peu de chance de lutter au corps à corps, surtout avec un adulte. Quoique, à distance, avec son arc, elle était assez adroite et rapide... Bref. C'était pas trop le moment de se poser la question.
Au moment ou l'adolescente supposa qu'elle connaissait l'identité de son interlocuteur, l'atmosphère changea. Et pas en bien. Déjà qu'elle était tendue, les muscles de la brune se crispèrent.
Le regard acier du leader plongea dans ses yeux noisettes.
Ce qui n'était pas vraiment.

- Qui vous as dit ça ?

Fantôme inspira doucemment. Calme.
Elle se redressa discrètement. Comme une conne, elle avait laissé ses deux armes au sol, et de la ou elle se tenait, elle ne pouvait pas les voir. Autrement dis, si ce Rick (l'identité était confirmée) dégainait le flingue qu'il effleurait, elle était morte.
Essayant de garder son calme et d'amenuir les battements de son coeur, Fantôme répondit avec sincérité :

- Une fois, j'ai intégré un groupe. J'arrive à me débrouiller seule, parce que j'ai fait des stages de survivalisme. Mais... Tuer des animaux pour manger, je peux pas.

Elle baissa les yeux une demie seconde.
Bref. C'était pas le moment de faire la causette. Et d'abord, qu'est-ce qui la prenait de parler de ça ?! Elle en avait jamais parlé avant ! Cet homme la mettait vraiment mal à l'aise.

- Des gens m'ont ramenée à Woodbury. Heureusement j'y suis pas restée longtemps. Ce mec faisait carrément flippé. Et au moment ou ils commençaient à parler du "leader de la prison" j'ai déguerpi. On est pas loin de la prison, vous correspondez a la description... Faut pas être Sherlock pour comprendre.

Toujours face à Rick, la brune ne cilla pas.
Elle esquissa cependant une légère grimace. Cette mauvaise impression ne la quittait pas...

- Vous voulez me tuer ?

Pour appuyer ses propos, elle désigna du regard l'arme à feu qui l'inquiétait tant.



© Nye-Hael sur Epicode

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Rick Grimes
I'm not a Prisoner, Just a Survivor

Feat : Andrew Lincoln
Messages : 8
Date d'inscription : 09/06/2014

Feuille de personnage
Jauge de Survie:
40/100  (40/100)
Jauge de Faim:
40/100  (40/100)
Matériel de Survie:

MessageSujet: Première rencontre avec le leader   Dim 15 Juin - 1:58

Rick & Nokomis

Il ne détacha pas son regard des prunelles noisettes de cette jeune inconnue. Quand Rick posait une question, ce n’était jamais en l’air. L’homme voulait une réponse et une vraie. La main crispée sur son arme, il attendait avec un manque évident de patience. La réponse l’aurait franchement fait rire s’il  n’était pas autant à cran. Incapable de tuer des animaux ? Drôle de fille. A croire qu’elle ne vivait pas dans le même monde que les autres. Pour survivre dans ce monde nouveau où tout avait changé, il fallait tuer pour ne pas mourir. Tuer des gens, qu’ils soient vivants ou morts. Alors des animaux.. L’ex policier n’avait aucune pitié pour eux. Déjà qu’il n’en avait pas énormément pour les gens.

- Rick, corrigea-t-il avec les sourcils froncés. Je suis sûrement celui dont tu parles.

Ce statut qu’il avait obtenu depuis la formation du groupe à Atlanta ne lui plaisait pas vraiment. Cela le forçait à prendre des décisions souvent lourdes de conséquences qu’il aurait préféré ne pas avoir à assumer. Tout ce qu’il voulait au départ c’était retrouver sa femme et son fils. Les choses avaient tourné de cette façon et il assumait cette charge qu’on lui avait donné. Enfin presque tout le temps. Récemment, il avait perdu les pédales et un comité s’était formé pour prendre la relève. Aujourd’hui, il n’était plus le seul leader même si ses décisions pesaient plus lourd dans la balance. La question de la brunette lui fit relâcher la pression sur son arme. Il ne s’était même rendu compte qu’il la tenait.

- Non, lâcha-t-il après un silence pesant.

Il disait vrai. Il n’avait pas envie de la tuer. En revanche, s’il le fallait, il le ferait. C’était ainsi que cela fonctionnait. On tue pour vivre et non par envie. La mort les entourait suffisamment pour qu’il évite de tuer sous tous les prétextes. Et puis blessée comme elle l’était, que pourrait-elle bien lui faire ? Ses armes étaient trop loin d’elle.

- Est-ce que tu es seule ? Celui qui t’a tiré dessus, où est-il ?

Il n’avait aucune envie d’être pris par surprise, surtout par un tireur aussi mauvais. Le survivant quitta la demoiselle du regard une nouvelle fois pour scruter les horizons. Les rôdeurs étaient à bonne distance d’eux et s’ils ne faisaient pas trop de bruit, ils seraient tranquilles encore quelques instants. Aucun autre vivant ne semblait traîner dans le coin. Tant mieux. En vérité, c’était sans doute eux les plus inquiétants. Ceux qui réfléchissaient et qui pouvaient tenir une arme droit sur vous pour vous descendre. Parce que les morts ne faisaient que suivre l’instinct qu’ils leur restaient après leur espèce de résurrection terrifiante. Après avoir vérifié les alentours, il reporta son attention à l’inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nokomis Skullnox
I'm A Lonesome Wolf

Feat : Anne Hataway
Messages : 436
Date d'inscription : 21/12/2013

Feuille de personnage
Jauge de Survie:
70/100  (70/100)
Jauge de Faim:
70/100  (70/100)
Matériel de Survie:

MessageSujet: Re: Première rencontre avec le leader ▬ 8 Sept. [PV: Rick Grimes °°]   Dim 15 Juin - 21:48


Première rencontre avec le Leader





Fantôme était partagée entre deux sensations. Elle les détestait autant l'une que l'autre d'ailleurs. Si elle pouvait sortir de son propre corps et faire face à elle même, elle se cracherait à la figure et se mettrait une bonne droite. Son surnom de "Fantôme" ne valait plus grand chose fasse à Rick.
La brune était donc habitée par de sentiments. Le sentiment de soumission, qui la dégoutait au plus au point. Son arc était à quelques mètres, et lui avait toujours la main sur son arme à feu.
Et enfin l'infériorité. C'est vrai, la survivante se sentait inférieure, y'avait pas à calculer. Certes, il était pas leader de la prison pour rien, il était plutôt... Charismatique comme gars.

- Rick, je suis sûrement celui dont tu parles.

Hé ben. Y'avait de la joie. Le ton et son visage crispé ne donnait pas envie de rire.
Quand elle évoqua sa possible mise à mort, il enleva la main du bois de son revolver. Sans pour autant répondre. Il se passait quoi là ?! Il réfléchissait à s'il devait la tuer ou pas ? Et si elle avait deviné juste, et que du coup il pétait un câble et décidait de l'achever au plus vite.
Fantôme évalua intérieurement ses chances de sauter sur son arc et saisir une flèche. La probabilité était de 20% à peine, et encore...

- Est-ce que tu es seule ? Celui qui t’a tiré dessus, où est-il ?

Il était sérieux là ?
Elle avait peut être que 17 ans, mais elle était pas assez conne pour rester dans une zone ou le survivant qui l'avait blessé errait librement. Cependant elle comprenait que ... Rick, s'en inquiète. Un tireur pas très doué dans les parages, c'était quand même un peu un danger, et il avait des gens à protéger... Presque une famille... C'était pas bon ça. Fantôme plissa les yeux. Elle était née pour être solitaire elle.

- Quand j'lai vu c'était à Atlanta je crois. Dans des petites villes. Je pense pas qu'il soit mort, il avait une quantité d'armes et de nourriture impressionnante. Mais c'était un solitaire et je pense qu'il compte rester en ville. Et ouais, je suis seule.


Cette dernière phrase lui laissa malgré elle un gout amer. Tu n'es pas faite pour la vie en groupe, rappelle toi Woodbury... Si elle n'était pas faite pour la vie en groupe, peut être que la vie en duo serait plus agréable ? L'image de son ancienne professeure, la petite Megan Stirling, s'imposa à elle. Non. Elle ne quitterait pas la sécurité du lycée, et Fantôme n'était même pas sûre d'arriver à la protéger convenablement.




© Nye-Hael sur Epicode

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Première rencontre avec le leader ▬ 8 Sept. [PV: Rick Grimes °°]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Première rencontre avec le leader ▬ 8 Sept. [PV: Rick Grimes °°]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Martelly se prend en photo avec le leader le plus populaire de la Caraibe
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Une invitation que,malheureusement je ne peux refuser(PV HC)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Memento Mori :: Le Monde Extérieur :: Les plaines-