Memento Mori

Dans un monde envahi par les zombies, arriverez-vous à survivre ? Choisissez votre camp, choisissez votre survie... ou votre mort.
 

Partagez | .
 

 05.09.11 ¤ Le danger est toujours là [PV Rick]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Invité
Invité


MessageSujet: 05.09.11 ¤ Le danger est toujours là [PV Rick]   Sam 18 Jan - 14:34



5 septembre





Iden était arrivée dans cet endroit quelques jours plus tôt, suivant la population de Woodbury. Elle n'était pas mécontente d'avoir quitté la ville et surtout, satisfaite de ne plus rien avoir à faire avec le gouverneur. Homme en qui elle n'avait jamais eu une once de confiance et dont elle s'était toujours méfiée, ne comprenant pas comment les anciens habitants de Woodbury avait pu être aussi aveugle sur ce qu'il était véritablement. Enfin si, elle comprenait. Le gouverneur était charismatique, elle même avait faillit se tromper sur son compte, le gouverneur les protégeait, le gouverneur leur offrait la sécurité. Le gouverneur était un sauveur. Pour eux, par pour elle. Dès le moment où elle avait fait parti des hommes de main de ce dernier, en échange d'une place dans la ville, elle avait vu ce qu'il était vraiment et de quoi il était capable. Et elle avait eu la confirmation qu'il ne méritait pas qu'on le suive quand elle avait découvert cet endroit dont le gouverneur avait voulu s'emparer. Ce groupe de survivants qu'il décrivait comme dangereux, comme une menace pour la ville comprenait un jeune adolescent, armé certes, mais jeune tout de même, un bébé, des femmes. Ils n'étaient au final pas très différent des habitants de Wodbury. Mais tout ce qu'il voulait, c'était cette prison et il était allé jusqu'à vouloir les éliminer pour l'obtenir, comme il l'avait fait avec d'autres auparavant. Sauf que cette fois, il avait échoué.

Iden était sorti du bloc dans lequel le groupe de Woodbury s'était installé une heure plus tôt environ pour aller faire un tour à l’extérieur. La plupart des nouveaux arrivants, pour ne pas dire presque tous se trouvaient être bien plus effrayés que dans la ville, de laquelle le monde extérieur leur était complètement invisible. Voir des rôdeurs près des grilles les effrayait peut-être, mais après avoir passé une année dehors, Iden s'était habitué à leurs visions répugnantes. De plus, elle ne supportait pas de rester enfermée dans sa cellule de cinq mètres carrés. Elle était donc allez marcher un peu le long des grillages avant de remonter un peu et de s'asseoir dans l'herbe à un endroit légèrement en hauteur, le grillage séparant le jardin des blocs dans son dos.

Elle s'ennuyait un peu ici pour le moment. Elle avait aidé à l'installation dans le bloc, aidé à la distribution de nourriture, aidé à l'aménagement des locaux, elle avait même surveillé deux gamines, constatant que le baby-siting n'était pas son truc. Mais elle avait besoin de bouger, d'action. De se sentir vraiment utile. Mais pour le moment, le groupe de la prison semblait assez distant et certain ne semblait pas être ravi de leurs présences ici, à quelques mètres d'eux, qui piochaient dans leurs réserves de nourritures. Ce qu'elle comprenait tout à fait, se montrant méfiante elle aussi, voulant s'assurer qu'ils n'étaient pas non plus détraqués comme le gouverneur. Iden soupira légèrement, pensant aller proposer son aide d'une quelconque façon le lendemain. Avec un peu de chance, ils accepteraient, se rendant compte que la jeune femme avait des capacités loin d'être inutile. Elle se demandait juste si ils étaient au courant qu'elle et Drew faisaient parti des 'soldats' du gouverneur. Si c'était le cas, ils se montreraient peut-être méfiant. De toute façon, à voir les armes qu'elle et Drew possédaient, ils devaient l'avoir deviné. Elle comptait d'ailleurs informer les habitants de la prison de la vraie nature du gouverneur, car même s'il avaient pu en avoir un aperçu et pas des moindres, ils ne connaissaient pas le pire. Et s'il était encore en vie -ce dont Iden ne doutait pas une seconde- il reviendrait, plus fou que jamais. Ils n'étaient à l'abri de rien.

Elle resta encore assise un bout de temps, repensant à diverses choses et discuta un petit moment avec Drew de leur nouveau milieu de vie, sortant le couteau qu'elle portait à la ceinture et jouant distraitement avec, son regard sombre fixant les silhouettes des rôdeurs au-delà des grilles. Après que le colosse lui ait dit à plus tard et soit parti alors qu'il commençait à faire sombre, elle entendit une grille coulisser et le bruit sourd de pas s'approchant.


Dernière édition par Iden Blensson le Mer 29 Jan - 2:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: 05.09.11 ¤ Le danger est toujours là [PV Rick]   Dim 19 Jan - 2:34



La réunion avait été faite, chacun avait sa propre tache et Rick pouvait désormais se concentrer sur la sienne et sur ses enfants, un peu plus, mais toujours en gardant un œil attentif sur ce qui l'entourait. Il avait une mauvaise intuition et rare sont les fois où elle le trompait. Donc il devenait encore plus prudent que les autres jours. Peut-être était-ce encore à cause du gouverneur et de sa rencontre avec lui, il ne le rassurait pas et dés qu'il avait vu son visage dans la lumière, il avait rapidement comprit qu'il ne pouvait pas se fier à cet homme. Il y avait certaines personnes qui ne passaient pas. Il s'était torturé l'esprit en pensant à ça, au fait qu'il était encore peut-être en vie, en train de surveiller la prison. Ce n'était pas une solution s'il tombait dans l'hallucination à nouveau, il combattait jours et nuits pour ne pas y penser. Il ne pouvait pas interdire aux autres de prendre l'air à cause de son intuition, il faisait donc comme si de rien n'était, gardant certaines choses pour lui. Il vaquait donc à ses occupations et s'était mis à marcher non loin des jardins et tombes, là où les morts du groupe étaient enterrés. Il était encore difficile de penser à ça et de faire comme si ça ne faisait rien, tout le monde...ou presque, avaient étés affectés par la mort de certaines personnes, Rick également et s'était le moins qu'il puisse dire. Sauf qu'il avait appris à ses dépends que se morfondre sur le sort des autres, qui plus est étaient mort, n'était pas quelque chose de bon pour la santé morale et psychologique. Si s'était pour se mettre à péter les plombs comme il l'avait fait, ce n'était pas la peine.

Et puis maintenant il avait encore plus de mondes avec lui, dans la prison, il ne pouvait pu se laisser dépasser par les événements. Il fallait qu'il veille sur eux. Il était donc en train de marcher non loin du jardin, il y avait quelques personnes présentes en ce lieu, il observait de loin à la recherche de Carl à vrai dire. Mais il ne le voyait pas, il était surement avec Patrick, son ami d'enfance. Oue, pas de quoi s'inquiéter. Finalement, ne voulant pas rester sans rien faire -ce n'était pas dans ses habitudes-, Rick ouvrait la grille menant au jardin doucement avant de se mettre en marche vers les plantations et là où se trouvaient quelques cochons dans un enclos. Au passage, il passait à coté d'une des survivantes, mais il ne l'avait pas vu, il était tellement concentré et pensif, qu'il oubliait carrément qu'il n'était pas seul à ce moment. Il continuait donc sa route dans le plus grand des calmes, n'oubliant pas de jeter un regard vers les grilles extérieur pour y voir quelques rôdeurs. Il n'y en avait pas autant qu'au début et s'était assez encourageant. Ce n'était cependant pas une raison pour oublier que le danger était toujours présent. Arrivé aux enclos, il entrait à l'intérieur et comme Hershel lui avait conseillé, il se mettait à nourrir les cochons tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: 05.09.11 ¤ Le danger est toujours là [PV Rick]   Mer 29 Jan - 10:17



5 septembre






Les bruits de pas s'avérèrent être ceux d'un homme assez grand et plutôt bien bâti, avec des cheveux légèrement bouclés. Homme qu'Iden reconnut comme celui qui était venu les chercher à Woodbury après l'attaque du gouverneur, nul autre que le leader du groupe de survivants de la prison dans laquelle elle avait atterrit. Elle l'avait aperçut à plusieurs reprises, toujours en action et elle en avait déduit qu'il était assez actif, pourtant il dégageait un calme impressionnant. La jeune femme put le remarquer quand elle le vit passer quelques mètres devant elle, marchant tranquillement dans l'herbe, semblant complètement absorbé par ses pensées et ne pretant nul attention à son entourage, excepté aux rôdeurs au-delà des grilles auxquels il jeta un rapide coup d’œil.

Iden le suivit du regard jusqu'à ce qu'il pénètre dans un petit enclos avec des cochons à l’intérieur. Les survivants étaient plutôt bien installés dans cet endroit et avaient emménagés les lieux de façon à pouvoir y vivre de façon assez agréable, il fallait l'admettre. La jeune femme finit par ranger son couteau dans son étui suspendu à sa ceinture et se leva tranquillement. Rick était seul, c'était l'occasion de lui parler de ce qu'elle avait prévu de dire un jour ou l'autre, à savoir la vrai personnalité du gouverneur et ce qu'il était vraiment et que, ayant été à ses côtés plusieurs mois, elle était sur qu'il allait avoir du mal à digérer cette défaite et qu'il n'abandonnerait pas la lutte dans laquelle il s'était engagée. Elle soupira légèrement pensant à ce que ce groupe avait pu vivre à cause d'un homme sacrément dérangé du point de vue d'Iden.

Elle se dirigea vers l'enclot où il commençait à s'activer, hésitant légèrement mais ne le laissant pas paraître. Ce n'était pas dans ses habitudes d'aborder les gens comme ça, assez observatrice, elle se contentait habituellement d'observer et d'analyser, restant un peu en retrait. Mais elle devait bien le faire. Elle s'approcha des petites clôtures et posa son regard noir sur Rick, nourrissant les bestioles.

« Besoin d'aide ? »

Elle le regarda, attendant une réaction de sa part et décidée à ne pas en rester là, elle pénétra dans l'enclos et poursuivit.

« Rick, c'est bien ça ? »

Sa voie était calme et posée et son regard neutre. Elle n'était en effet pas la plus douée pour paraître sympathique au premier abord et n'arrivait pas à comprendre cet homme. Le gouverneur avait tenté de le tuer lui et ses compagnons, pourtant il avait ramené les habitants de Wodbury à l’intérieur du lieu même où son groupe vivait. C'était étrange et elle souhaitait comprendre pourquoi il avait fait cela … si lui même le savait. Savait-il aussi qu'elle faisait parti du groupe de soldat à la solde du gouverneur ? Elle n'en savait rien, mais allait bientôt le découvrir, se doutant qu'il serait un temps soit peu méfiant.


Désolé pour le temps de réponses, semaine chargée .. :/
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: 05.09.11 ¤ Le danger est toujours là [PV Rick]   Jeu 30 Jan - 1:11



Ayant pénétré dans l'enclos des cochons qui se comptaient aux nombres de 5, Rick se préparait à les nourrir comme à son habitude. Car oui, c'était lui qui s'occupait de ça, nourrir les bêtes. Ça lui permettait de s'évader un peu et penser à autres choses sans compter que c'était une des activités qu'il faisait avec Carl, en jouant son rôle de père et non de Leader. Donc oui, il allait en profiter un maximum pour rester le plus longtemps possible dans ce rôle et évitait d'utiliser à nouveau son arme, une nouvelle résolution qu'il avait prit lorsqu'il avait libéré les habitants de Woodbury. En bref, il avait donné une seconde chance à ceux qui étaient du coté du gouverneur. Enfin, ils étaient, mais se plaisaient-ils vraiment là-haut ? Au début, s'il n'avait pas vu le vrai visage de ce dernier, il aurait pu croire que oui, mais après avoir vu de quoi il était capable, que ce soit dans l'arène à rôdeurs ou en dehors, il en doutait. Certes il un petit morceau de ville pour lui, c'était plus confortable qu'une prison, mais la sécurité était d'autant plus présent ici que là-haut pensait-il.

Rick revenait sans plus attendre à son occupation en se baissant pour nourrir les cochons, ces derniers venaient un par un à ses cotés, réclamant de la nourriture avec leurs ronronnements. Ça lui rappelait un peu une vie agréable qu'il pouvait avoir avant tout ça, faire une activité que tout le monde pourrait faire, ne pas voir le chaos extérieur. Mais non, ce n'était qu'une illusion, il devait se rendre à l'évidence. Il se faisait quand même sortir de ses pensées quand une voix retentissait derrière lui. Il détournait son regard légèrement pour voir qui s'était et pouvait donc apercevoir, une femme aux cheveux noir, il ne se rappelait plus de son nom...ou ne lui avait même pas demandé d'ailleurs. Il ne pouvait pas demander le nom de tout le monde, ça ferait beaucoup d'un coup.

- C'est bien ça....A vrai dire, je pense pas avoir besoin d'aide sur le moment. C'est pas une chose compliqué.

Nourrir les cochons n'avait rien de bien compliqué, son aide était la bienvenue et Rick appréciait ce geste, mais ce n'était pas la peine.

- Mais je te remercie de t’être dévouée.

Il lui adressait un léger sourire au coin avant de finalement reprendre son activité doucement, mais surement. Par contre il n'oubliait pas le fait qu'elle était toujours là. Et vu qu'elle était en sa présence, il se permettait de lui demander quand même.

- En faite j'aurai bien besoin d'aide. Tu pourrais me remplacer que je puisse nettoyer l'intérieur l'abri.

Oui, ils avaient un enclos extérieur et un abri avec un toit au cas où. Et un petit coup à l'intérieur ne ferait surement pas de mal. Donc si elle pouvait le remplacer quelques minutes il n'était pas de refus. L'abri était toute façon collé à l’enclos, donc c'était juste à coté. Il lui tendait les gants et le sceau avec la nourriture à l'intérieur, elle en aurait besoin avant de prendre le chemin de l'abri.

- Alors...Qu'est-ce que ça fait de changer d'endroit ? Passer du confort à quelque chose de moins enviable niveau environnement ?

Car il fallait l'admettre entre une petite parcelle de ville et une prison, Rick préférait largement une petite parcelle de ville, surtout que Woodbury avait l'air bien entretenue. Enfin, ça c'était s'il avait le choix. Mais avec le recul et tout ce qu'il avait fait ici, il préférait largement être ici pour le coup.


Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: 05.09.11 ¤ Le danger est toujours là [PV Rick]   

Revenir en haut Aller en bas
 

05.09.11 ¤ Le danger est toujours là [PV Rick]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le palais Sans-souci en Danger
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Grippe Porcine: Attention Danger!
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Memento Mori :: La Prison :: Jardin & Tombes-